Potins de Madame Soleil

Logrono46

 

 

On dit, mais cela n’est certainement pas vrai que …

05/04/2017

Tels pères et grands pères  … Tels fils

Nous avons atteint le temps des finales . Les seniors ont connu leur heure de gloire avec la Coupe de France puis un réveil brutal où il a fallu cravacher pour seulement garder le rang.

La nouvelle génération veut aussi connaître les joies de la victoire et les fastes du succès . Eux ,  ils travaillent dur pour devenir les meilleurs . Les résultats sont impressionnants .Depuis un an ils brûlent les étapes : Ils ont sauté des dernières places à toutes les finales , du vélo à la voiture ,du lycée à la fac , du repas de famille chez petite mamie ,au petit  « restau  » avec la petite amie .

Il n’y a pas une semaine , qu’un record ne soit battu :nombre de buts , invincibilité , parcours historiques , meilleurs classements , et pour finir cette qualification dans le dernier carré de la Coupe d’ Aquitaine de leur catégorie que beaucoup croient ou veulent historique .

Madame Soleil s’est penchée sur le problème et a découvert grâce à l’excellant travail de Monsieur Didier Dumai sur l’histoire de la J.A.B. que les juniors de la J.A.B.au cours de la saison 1960/1961 ont déjà disputé une finale de la Coupe Thiery , l’ancêtre de notre actuelle coupe d’ Aquitaine des U 18.

EPSON MFP image

Ces jeunes hommes ( sur la photo ) , aujourd’hui septuagénaires se nomment :Latrie , Cano , Blanleuil , Lazorbe , Dufourg, Truquez , Simon , Kerjean , Claude Beigt , Claude Barandiaran , dit « la puce « , le papa de notre docteur encore redoutable buteur en vétérans , Roger Barandiaran son frère, Cazenave , Gasquez . Ils avaient éliminé Arcachon , Les Coqs Rouges et le F.C. Pau , pour malheureusement s’incliner 0-2 en finale au Parc Lescure face à Floirac , en lever de rideau du match professionnel Girondins de Bordeaux – Sochaux .

Cette équipe avait également disputé , cette année un 64ième de finale de Coupe Gambardella  . Ressemblance troublante ,non ???.

Depuis le ciel ou depuis leur retraite , ils nous observent sans mot dire . Ils nous jettent juste un clin d’oeil malicieux et complice pour nous dire :  » allez les enfants  » finissez le boulot .

 

22/03/2017

Les U18 et leur Coupe d’ Aquitaine

La J.A. a bien négocié le tournant du printemps et prépare son sprint ,sur la dernière et longue ligne droite.

Vétérans, seniors A et B , U19 ont concrétisé la semaine dernière  des belles victoires qu’il faut maintenant confirmer.

Cette semaine notre préférence ira vers les U18 et leur 1/4 de finale de leur Coupe d’ Aquitaine leur unique compétition exclusive pour cet âge .

Sur les 123 équipes engagées en début de saison il n’en reste plus que huit . Du très lourd, donc avec les Girondins de Bordeaux, Trelissac , Villenave d’Ornon , Mont de Marsan , F.C. Pau , Hauts de Gironde et …..la J.A. de Biarritz .

Notre équipe est une histoire d’amitié entre une quinzaine de jeunes que rien ne sépare : ni la vie ,ni les sollicitations ,ni même parfois la maladie , ni les amours , ont réussi à les arracher de la J.A.B.Pour la plus part ils viennent de l’école de foot . Ils ont été choyés pendant deux ans ( U16 et U17 ) par Erwan Lannuzel ,actuel entraîneur de l’ Aviron Bayonnais , avant de rejoindre le groupe des U19, qu’ils ont révolutionné et boosté et F. Xavier qu’ils adorent . Il leur rend bien , prétendant devant  qui veut l’entendre que cette équipe est un cadeau du ciel . L’intégration avec les U19 est parfaite , formant un groupe de 24 joueurs engagés dans les compétitions des U19 .

Ils aiment aussi s’entraîner avec les seniors et Nicolas Bascazeaux quand il y a de la place . Ils sont à tous les matchs des seniors A et B . Hamilton et Willy sont leurs idoles .

Ce quart de finale va les opposer à Villenave d’Ornon, club qui a déjà une longue tradition dans cette compétition et le désigne largement favori pour samedi . Mais n’oublions pas que cette année est pour la J.A.B. :  » l’année coupe « avec l’épopée des seniors en Coupe de France , et leur propre épopée dans la Coupe de France à eux ( Coupe Gambardella ) passée quelque peu inaperçue puisqu’elle a coincide avec la grande, les obligeant à jouer leurs deux gros matchs loin de nous , tous dans la région Toulousaine.

 

Gagnants ou perdants , peu importe . Leur bonheur ne sera complet que s’ils vous sentent tous autour d’eux, samedi à 15 heures sur le synthétique de l’ hippodrome des Fleurs .

20/03/2017

                                                                     Madame Soleil et le journalisme

 

Mme Soleil a cessé toute activité journalistique depuis des événements mettant en lumière , l’influence néfaste du mauvais journalisme sur le vie du club .La technique, si souvent utilisée de procurer de la notoriété à quelques uns en dénigrant ou passant sous silence les autres a causé suffisamment de ravages pour qu’elle se garde de mettre de l’huile sur le feu . C’est pourtant son domaine .

Mais survient un événement remarquable , qui l’a retournée dans sa tombe . Une citation digne des meilleurs maîtres de la culture footballistique : Mourinho ,Cantona ,Guy Roux et même Ribery /

Olivier , coach des U14 au cours de sa conférence d’avant match d’ un air solennel a prétendu : je cite : « Les enfants veuillez bien écouter les conseils de vos coachs , car nous à 14 ans  on avait déjà 20 ans de football derriere nous .  »

Sublime !!!

un staff très littéraire

Le mercato

Moins d’une semaine après le denier match de la saison , le mercato est lancé . En réalité et en suivant la chronologie la valse des « coachs » à déjà commencé . Chacun tente de se trouver la bonne chaise pour une nouvelle traversée . Ils mettent au service de leur nouveau patron , leur science et expérience entraînant souvent dans leur aventure quelques bons joueurs de leur connaissance . Cependant les oiseaux rares ,finalement ne sont pas si rares et leur règne loin de chez eux souvent éphémère .

Madame Soleil n’a pas voulu prendre de risques . Elle est rentrée directement dans le dur en ciblant très haut . Elle s’est attaché les services d’un agent connaissant bien le milieu , ami intime de Pep Guardiola dont il a déjà hérité un survêtement en 1999 .

lomné 9

Notre personnage habillé avec une exquise élégance s’est introduit en plein cœur du Bayern . Verrons nous Guardiola entraîner la J.A.B.?  Malheureusement non . Notre attaché , détaché à Munich est arrivé trop tard : Pep est déjà pressenti à Manchester  .

Ribéry

Ribéry

lomné 4

ou Coman

Mais peut être Ribery ou Coman ,

 

 

 

Pourquoi pas Lewandoski ou Tiago Alcantara

 

 

 

 

 

 

DSC07219 - Version 2.jpeg

Robert Lewandoski

tiago alcantara

tiago alcantara

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lomne 2

nous ne voulons pas de Xabi Alonso : il y a déjà trop de Xabi’s à la J.A. Bien que celui ci ne soit pas mal

Manuel Neuer en gardien de but , en ce moment nous irait bien .Mais aux dernières nouvelles la situation s'est bien arrangé et nous avons ce qu'il faut

Manuel Neuer en gardien de but , en ce moment nous irait bien .Mais aux dernières nouvelles la situation s’est bien arrangée et nous avons ce qu’il faut

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne chance à notre émissaire dont nous tairons le nom , pour ne pas gêner son activité forcement très confidentielle

 

 

 

le 22/05/2016

Clôture apocalyptique de la saison : 2015 / 2016 à Saint Martin

Dernier match de la saison entre deux équipes ( Labrede  et Biarritz ) menacés de relegation . Un espèce de quitte oudouble venant derrière une confrontation au cours de la phase des matchs aller déjà très musclée 🙁 cinq cartons rouges ).

Les hasards et complications de la compétition mettaient les deux équipes en position désespérée où après 9 mois ou 25 matchs tout se joue sur une seule rencontre . Ce genre de match est très excitant à jouer . On a pas le droit de passer à côté et de ne pas honorer le maillot .

xan impressionnant

xan impressionnant

Match sous haute tension . Il y aura de l’électricité aussi bien dans l’air ( la météo annonce des orages ) que sur le terrain .(2 cartons rouges et 12 jaunes )

match musclé 2 - Copie (Copier)

Les éléments se déchaînent , l’orage fait rage obligeant l’arrêt de la rencontre pendant plus de vingt minutes. Le ciel se déchire , gronde et s’éclaire de toutes ses foudres . Quand il parvient à se calmer et que le jeu peut reprendre , ce sont les entraîneurs des deux équipes qui à leur  tour  pètent un cable produisant des étincelles.

les arbitres (Copier)

Dans ce ballet dantesque seul le trio arbitral ( Mrs Roumier , Leonard et Goyhenetche ) semble garder la raison . Au point même , de siffler un penalty décisif à deux minutes de la fin .Toujours au dessus de la mêlée dominant tous les éléments humains et naturels ils ont effectué un travail parfait .

penalty transformé par Romain . Décisif pour le maintien en D.H.

penalty transformé par Romain . Décisif pour le maintien en D.H.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le 17/05/2016

Les coulisses du tournoi Lissardy

Mme Soleil est revenue très déçue du tournoi Lissardy . Son esprit cancanier n’a rien trouvé à se mettre sous la dent .Tout fut parfait . C’est la mort des pauvres sorcières .

lomnéEn désespoir de cause elle est allée fouiner en coulisse pour finalement trouver cet entraîneur , disciple inconditionnel  de  » Pep Guardiola  » qui devant le spectacle ou même l’ exhibition des quatre équipes finalistes semble avoir perdu pied ou du moins sa chaussure . Son accoutrement ,laisse aussi à désirer au point d’avoir été déclaré , dernier , au prix de l’élégance.

 

Le hasard a voulu que le Lissardy reçoive ,cette année la visite de Vincent Lissardy , le fils de celle ,toujours regrettèe qui donne son nom au tournoi . Un grand moment d’ émotion , car Danielle est toujours dans nos mémoires Il nous semble fêter chaque année son anniversaire avec le tournoi.

Le hasard a voulu aussi , la présence du fils de Jean Lemesre , l’initiateur de ce grand Tournoi.

Mme Soleil s’était déjà fait l’ écho de ces débuts sur ces chroniques  . En 2014 ,elle écrivait  :

« Le tournoi Lissardy n’est pas un tournoi comme les autres. C’est un événement incontournable du mois de mai à Biarritz, une manifestation très forte du jumelage avec nos villes amies, le moment tant attendu par des centaines de jeunes footballeurs de Biarritz et d’ailleurs, une tradition et une histoire d’amour. Le premier Lissardy eut lieu le 01 mai 1986 en souvenir de Danielle Lissardy directrice de l’école de football disparue tragiquement. A pareille époque, Jean Lemesre, ancien militaire ayant survécu par miracle à toutes les campagnes militaires du vingtième siècle, vient s’installer sur la Côte Basque pour « couler une retraite paisible ». Nous ne savons pas ce qui l’a rapproché de la J.A.B. Grand amoureux de toutes les femmes, le nom de « la Jeanne » l’a certainement séduit plus que d’autres. Il est grand admirateur du travail réalisé par Danielle, la maman de l’école de foot comme il l’appelait. Il porte dans ses bagages un véritable projet de tournoi international, clés en main, qu’il a déjà testé aux Rouges de Libourne. Car Jean était aussi ancien dirigeant et arbitre de football.

Jean (au centre ) était présent à tous les matchs de la J.A.

Jean (au centre ) était présent à tous les matchs de la J.A.

Ils est clair pour lui que son tournoi doit porter le nom de Danielle Lissardy. Il nous fournit également tous ses contacts internationaux c’est pour cela que les premières équipes étrangères ayant disputé le Lissardy sont Newcastle et la Seleccion de la Rioja (Espagne). D’autres grands noms du football ont suivi : Bilbao, Girondins de Bordeaux et même le Spartak de Moscou. Pas toujours les meilleures. Jean était un homme élégant avec une très forte personnalité. Il a viré du foyer la machine à chocolat qui lui donnait mal au ventre et instauré le « Coca Lemesre » mélange d’esprit guerrier et de grand amour : 3/4 whisky et 1/4 coca, qui a forgé l’esprit  J.A.B. ».

HIP-HOP-1La démonstration de Hip-Hop par l’Association Biarritz District juste avant les finales a ravi les grands et les petits mais fortement dérangé Mme Soleil qui craint que ses congénères n’adoptent ces rythmes pour leurs sabbats

 

 

 

06/05/2016

Champions ! Campeones ! Txapeldun

Un titre pour les vétérans acquis la semaine dernière à Ciboure contre la redoutable équipe de cette localité , sans attendre la dernière journée du championnat le 22 Mai au Boucau . Un résultat à hauteur de l’implication de nos « aïeuls  » dont la renommée ne cesse de croître.

Ils seront bien les derniers à clôturer la saison avec déjà beaucoup d’espoirs sur la suivante .

Les 5 et 6 juin ils nous représenteront aux finales Nationales de la F.S.C.F. ( Fédération Sportive et Culturelle de France ) , compétition réunissant une trentaine d’équipes de toute la France dans leur catégorie.

les veterans de Rubi et du Barça nous visitent le 25 juin

les veterans de Rubi et du Barça nous visitent le 25 juin

Le 25 juin il leur reviendra l’honneur de disputer un match de l’ U E S A  Champions League ( Union Européenne des sorcières amies ) dont font partie Mme Soleil et « la señora Savanna  » pour la Fédération Catalane ,contre les vétérans de Rubi et du Barça entraînés par Monsieur Domenecq . Rien à craindre , les nôtres sont entraînes par M. Michel Henry.

 

Un deuxième titre pour les U17 champions de la Coupe des Pyrénées à Mourenx au détriment de nos amis de l’Aviron Bayonnais . Leur assiduité , perseverance et sérieux sont ainsi récompensés . Cette finale a été à l’image de toute la saison : Mauvais débuts en encaissant un but très rapidement puis un redressement construit avec patiente et application.

Les U17 champions de la Coupe des Pyrénées

Les U17 champions de la Coupe des Pyrénées

Madame Soleil tient à faire ressortir spécialement  un champion parmi les champions , en la personne de « Jo » leur capitaine qui a amené le deuxième but de façon spectaculaire avant de l’offrir à Arnaud et réunit  au foyer toute l’équipe , amis , parents ,et dirigeants pour un après match fastueux .
C’est qu’à la J.A.B.on partage tout : même Rodrigo partage ses shorts avec  » Pedros  »

 

 

 

 

U17 Coupe des Pyrénées (Copier)

Nos U 17 reçoivent la coupe de champions remise par M.Larqué

 

08/04/201

 

Les U 17 à l’honneur

d30x5-tour_elite_U17F_A3

La semaine dernière les U 17 étaient à l’honneur sur la Côte Basque.

Les meilleurs U 17 de France , Autriche , Irlande et Grèce avec leurs équipes Nationales , mais aussi tous les U 17 Basques , qui se sont empressés de venir sur les terrains pour les voir jouer , les admirer et partager un peu avec eux , même s’il fallait rester de l’autre côté de la main courante .

Les plus malins ont participé à l’organisation des rencontres pour pouvoir leur serrer la main au cours des réceptions d’après match . Des courts instants , mais que voulez vous , les joueurs Elite n’ont pas la permission  de minuit pour aller à la Pixuri  » Cela a manqué un peu.

Honneur sur le terrain

Honneur sur le terrain

et dans les tribunes

et dans les tribunes

 

 

 

 

 

 

 

Dans cette ambiance , toute U 17 nous avons eu droit aussi , samedi à la rencontre J.A.Biarritz / Arin Luzien . On ne peut pas résister à la tentation d’établir  une comparaison avec leurs collègues Nationaux , mais les contextes sont si différents que cela est impossible .

Nous avons pris un réel plaisir ici aussi,  avec ce match non exempt de qualité ,avec des  bonnes phases de jeu , la correction de tous et la camaraderie entre Luziens et Biarrots .

L’exemple vient d’en haut dit-on . Nos jeunes semblent avoir tiré une bonne leçon de ce Tour Elite U 17

9263789-14793124U17 2016

 

 

 

 

L’équipe de France U17

 

Comme disait ma copine Valentine l’équipe de France sont meilleurs mais les nôtres plus « top »

 

23/03/2016

Les petites misères de la vie sportive à la J.A.B.

Gauthier toujours prêt pour jouer

Gauthier toujours prêt pour jouer

 

 

 

Les temps sont durs. Beaucoup de matches à rattraper et des entraînements compromis sur des terrains impraticables. Les stations de ski nous tendent les bras et les fêtes de village nous attirent : la Bixintxo à Ciboure et Hendaye , l’Herri Urrats au Lac de St. Pée , la Foire aux jambons de Bayonne où nous amènerons tous les nôtres . Pour les plus sérieux : stages professionnels ,révisions, devoirs , examens , bacs blancs rouges , et bleus …..

Faute de temps les matchs s’accélèrent et se succèdent à la minute près . Ce samedi il a fallu attendre la fin du match des U19 à Ustaritz pour partir avec les seniors à Arcachon pour un match à 20 heures.

les consequences d'une gastro

les consequences d’une gastro

C’est ici que les ennuis commencent :Arnaud Aguirre nous fait part d’une indisposition gastrique . Il faut s’arrêter au plus vite . L’air est de plus en plus vicié , l’ambiance irrespirable. Docteur Fuentes cherche des pilules , d’autres du papier et lorsque enfin le bus parvient à stopper, Hamilton se transforme en reporter et fige pour l’éternité sur une vidéo les images et le son de  ce moment crucial pour la saison.

Nous avons perdu un temps précieux pour la préparation d’avant match et nous serons en retard .

Pendant ce temps nos adversaires se préparent, sur le terrain et se persuadent de  » renouer avec la victoire  »  » faire du jeu «  » rester invincibles jusqu’à la fin  » . Notre soucis à nous est d’expliquer à Madame la Déléguée , preuves à l’appui que notre retard est dû à une gastro .

Arnaud,tente courageusement de tenir sa place pendant vingt minutes ,mais blême et livide doit quitter le terrain en serrant les fesses . Son frère Hugo le remplace . On lui doit en particulier un sauvetage sur la ligne de but suite à une sortie hasardeuse de Fred.

La montée rageuse  de Vincent qui nous procure le but est pour l’instant la seule bonne nouvelle. Notre joie sera de courte durée . Sur une position douteuse ,les locaux obtiennent l’égalisation à la 45 ème+1 .

Plus tôt heureux de la deuxième période , mais lorsque à la 90 ème    minute ,les locaux se montrent plus pressants Xan exécute un déblayage énergique et systématique de sa zone emportant tout sur son passage . Dans le lot , nous trouvons la cheville de Oumar qui va tripler de volume en quelques secondes .

les U17 étaient du voyage

les U17 étaient du voyage

Les U17 ont joué en lever de rideau . Dans la confrontation Baptiste s’est mordu . Sa lèvre saigne abondamment l’obligeant à quitter le terrain à plusieurs reprises . Au moins il ne parle plus , ce qui est un soulagement pour les autres  . Pour les préserver de la pollution et les réconforter ils ont eu droit pour le retour, au magnifique pullman qui avait conduit les seniors .Ces derniers malades, blessés, rompus , mais fiers de leur exploit , se sont entassés dans les minibus . Ils n’ont rien compris au change.

Ce samedi  bien mouvementé prenait fin dimanche à 0h03 devant le portail de Saint Martin.

Petite cerise sur le gâteau : après un très bon match à Ustaritz ,G.B.nous apprend que la Directrice de son Lycée le prive d’entraînements  tant qu’il n’aura pas remonté ses notes scolaires .

Des petits malheurs que la J.A ne connait pas

Cliquez sur ce lien

VID-20151030-WA0000

 

01/02/2016

La Reprise

 

La trêve hivernale a été courte ,et le temps estival au cours des derniers jours de 2015 ont rendu la reprise encore plus pénible .

Quelques résultats à l’envers comme celui des U19 aux Croisés de Bayonne ,la reprise des U13 relatée ici par un de leurs fidèles supporters :

« Quel dommage encore une fois que nos U13 se mettent une pression vraiment inutile car cela influe sur leur façon de jouer qui devient une façon de ne pas jouer. Tout ce qui est fait à l’entraînement est oublié et donc pas appliqué dés qu’ils pensent plus au résultat qu’à la manière et surtout au plaisir qu’ils devraient prendre. Dix premières minutes catastrophiques ou nous prenons 2 buts. Nous dominerons le reste du match avec beaucoup trop d’imprécision et marquerons 2 buts par l’infatigable Samuel. Les genêts auront eu 3 occasions, soit 2 buts et une transversale dans la dernière minute.
DSC03833
Les coachs feront part de leur mécontentement pour leur façon de ne pas reproduire le bon travail effectué en semaine, et pour leur façon de se mettre dans des états pas possible alors que ceux-ci ne leur demandent pas d’obligation de résultats mais plutôt de prendre du plaisir tout en jouant bien.
Ils les ont aussi quand même félicité car notre équipe devrait finir meilleure 4ème et se qualifier avec un bilan de 6 matchs nuls et une victoire en 7 matchs.
Espérons que maintenant que « l’objectif » est atteint nos petits seront redonner du sourire à leurs coachs et à leurs fidèles suiveurs….. »

ou la série noire des seniors B qui ne parviennent pas à mettre un pied devant l’autre .

Le pompon revient aux vétérans , flattés puis piégés avec un mauvais match nul à Bidache et défaits à Hendaye

veterans alléchés puis piègés à Bidache

veterans alléchés puis piègés à Bidache

C’est ici que les préparateurs en tout genre ( physique, mental , psychologiques , sophrologique , marabouts et sorciers , ( chez nous c’est la sorcière ) sont sollicités pour remettre les joueurs dans le bon sens .

Notre staff est aguerri à toutes ces techniques, bien que avec des méthodes très particulières.

Madame Soleil est venue assister au match des U18 en Coupe d’Aquitaine et est repartie abasourdie par le coach qui traite ses joueurs de tous les noms de légumes : piment , cornichon ,salsifis … le comble est lorsque il passe au vocabulaire charcutier .  Comment voulez vous faire avancer un grand gaillard de 18 ans en le traitant de « saucisson  » ? Et bien c’est dit avec une telle affection , que cela marche .

Plus graves sont les crises existentielles . Le coach devient alors le psychologue voire le confident . Cela se produit à tout âge : les problèmes de cœur à 16 ans font plus de dégâts dans l’effectif que les accidents de mobylette.

La reprise est aussi marquée par des retours . Il y en a eu 4 . La pudeur nous oblige à taire les noms : il y a parfois derrière des longues histoires douloureuses . Le rôle du coach est de les aider, les accompagner et de réussir leur reinsertion .

DSC_0006

Le match contre Trelissac a rassemble samedi dernier bon nombre d’officiels dont un responsible de la communication de la Ligue d’Aquitaine . Il a réalisé un super reportage sur le match et par ricochet sur la J.A.B. Nous avons l’impression qu’il a découvert un club complètement atypique . D’autres officiels se sont étonnés de la presence sur la feuille de match de trois frères (Aguirre ) et de Fred Gotte avec une expérience internationale pour défendre les buts de Biarritz .

Oui c’est cela la J.A. : la famille pour tous , centre de formation pour les jeunes ,centre de recuperation pour les stressés,et pour les blessés physiques et moraux , maison de retraite pour les anciens . Un havre de paix ou les enfants sont rois et reines , les jeunes princes ,tous les licenciés seigneurs.

Nos entraîneurs et préparateurs ne sont pas avares de leur temps au service de la J.A.B. A l’heure où l’on revient sur la question des trente cinq heures et des récupérations , Karim (U17) nous a donné la solution : si les entraîneurs font trop d’heures il faut qu’ils les récupèrent sur leurs jours de repos . Comme cela , nous aurons d’avantage d’entraînements et eux seront encore plus contents « .Avouez que les « saucisses » et « saucissons » ne manquent pas d’idées.

Vous l’avez compris cette J.A. est celle que Madame Soleil appelle de ses vœux pour 2016

 

23/12/2015

 

L’année 2015 s’éteint

L’année 2015 comprend deux demi- saisons : fin 2014/2015 et debut 2015/2016.

Beaucoup d’événements que nos reporters ont tenté de suivre aussi defilement que possible . Des centaines , voire des milliers des photos ont été tirées par nos journalistes, parents et amis .

Madame Soleil a voulu sélectionner les douze meilleures ,  qui par leur symbolique , qualité technique ou simplement valeur émotive ont marqué l’année

2015-12-12 14.35.27

 

Notre coup de coeur irait vers cette démonstration de fair -play . La photo date de quinze jours à peine Elle est une démonstration de l’éducation que reçoivent les jeunes  footballeurs . Comme dirait notre vice- président:  » il faut tendre une main ferme , serrer fort , et regarder droit dans les yeux  » .

 

Il y a eu d’autres moments pleins de beauté :

Les débutants rassemblés autour de Miss Gabon au cours du Thelethon 2015

Les débutants rassemblés autour de Miss Gabon au cours du Telethon 2015

 

Pour la première fois de son histoire ,20 filles sont licenciées au football à la J.A.B.

Pour la première fois de son histoire ,20 filles sont licenciées au football à la J.A.B.

 

Nous avons connu des moments très agréables :

un bon repas préparé par Xabi

un bon repas préparé par Xabi

 

Et d’autres plus tristes

soirées

soirées joyeuses , lendemains tristes

 

Nous avons vécu des moments émouvants

nos joueurs solidaires avec les victimes d'un terrible accident de bus près de St. André de Cubzac

nos joueurs solidaires avec les victimes d’un terrible accident de bus près de St. André de Cubzac

solidarité à Saint Pierre d'Irube après les attentats de Paris

solidarité à Saint Pierre d’Irube après les attentats de Paris

 

Des situations insolites

 

La J.A. B fait face à la grève des arbitres

La J.A. B gère la grève des arbitres

 

en 2015 la J.A. a joué contre le Real de Madrid F.C.

en 2015 la J.A. a joué contre le Real Madrid F.C.

 

Des moments sublimes

Les U13 vainqueurs des Sept provinces Basques à St. Jean de Luz

Les U13 vainqueurs des Sept Provinces Basques à St. Jean de Luz

 

Les seniors A montent en D.H.

Les seniors A montent en D.H.

 

Des moments de folie

 

Avec la victoire des vétérans " Pepito " oublie son arthrose

Avec la victoire des vétérans  » Pepito  » oublie son arthrose et retrouve des ailes

 

Madame Soleil vous souhaite à tous  des joyeuses et heureuses fêtes de fin d’année . Que la J.A.B. soit toujours la maison de tous .

2015 se meurt , vive 2016 .

14/12/2015

La camera cachée de Madame Soleil

Madame Soleil est par tout.  Elle voit tout . Elle sait tout . Avec les technologies modernes elle est redoutable . Camera au poing elle a reussi a se glisser dans la soute du bus qui menait nos joueurs à Angouleme .

L' Esprit de Madame Soleil nous hante

L’ Esprit de Madame Soleil nous hante

camera 1_(1)                                     camera 2

 

Mme Soleil a pris un sérieux coup de vieille

Mme Soleil a pris un sérieux coup de vieille

 

qui pour la remplacer ? Peut être son ami Bastien

qui pour la remplacer ?
Peut être son ami Bastien

 

 

 

 

 

 

 

 

Les autres photos du déplacement , sur Galerie d’images

 

 

30/11/2015

Coach , où va t on samedi ? (bis )

 

Samedi 5 décembre. Sur l’agenda du club ,cette date est entourée de rouge . Pour la première fois de son histoire , la J.A.Biarritz sera présente avec ses U19 au premier tour Fédéral de la Coupe Gambardella .

comme dit Xabi , voici le tirage de la Coupe Gambas -dela

comme dit Xabi , voici le tirage de la Coupe Gambas -dela

Le match aura lieu à Angoulême à 17 heures au stade Lebon contre l’ équipe de Angoulême Charente sans conteste, la meilleure équipe U 19 de la Ligue Centre Ouest .

angouleme-stade-lebon-2 (Copier)

Le stade Lebon ( 6500 places ) abrite ce club . Il a accueilli l’équipe de France Féminine qui jouait face à la Slovenie pour les qualifications de l’Euro 2009.

Les U19 avec " Juxu" ,le préparateur physique , ( seul eu premier rang )

Les U19 avec  » Juxu » ,le préparateur physique , ( seul au premier rang )

F. Xavier n’a pas voulu dévoiler son équipe . Il a droit à seize joueurs sur la feuille de match , mais il compte faire voyager tout son effectif soient 23 joueurs et tout le staff :  » Le Pay » , Jean et Xabi . Il ne communiquera son équipe que au dernier moment . Ils sont tous  comme des piles . Seul le préparateur physique : » Juxu  » ne sera pas du voyage .

Départ de Saint Martin à 10 heures , retour vers 23 heures pour des éventuelles réjouissances , si le résultat le mérite .

Il faudra quand même se calmer de bonne heure , car le staff au grand complet est encore mobilisé à Pau Bourbaki , le dimanche 6 pour la Coupe des Pyrénées Seniors . Ici aussi , la composition de l’équipe est gardée secrète . Possible que ce soient les onze joueurs non rentrés à Angoulême.

Amorabieta (Copier)

Une autre première historique va se dérouler dimanche 6 décembre . Pour la première fois de son histoire également , la J.A.Biarritz sera opposée au Real Madrid . Cet événement aura lieu au tournoi d’ Amorebieta à 13h30 au niveau  de la catégorie des U12 . ( a noter que nous n’avons jamais été battus par cette grande équipe et nous comptons bien le demeurer ) .

Aimablement invités par le club de Amorebieta nos jeunes s’apprêtent a vivre une journée de rêve pour eux .  Outre le Real Madrid nos petits joueront également contre le club local et Osasuna . D’autres moments festifs et d’échange les attendent au cours d’une journée entièrement montée pour les enfants

 

 

25/11/2015

Madame Soleil journaliste

L’interview d’un entraîneur des U14

Madame Soleil s’est entretenue avec un entraîneur de l’équipe des U 14 pour tenter de mieux connaître cette équipe . Il faut bien le dire : elle n’a obtenu que des réponses de gascon . Comme le dit le dicton populaire :  » Un bon Gascon parle trois langues : le Gascon , le Français , et le  » Sous – entendu .  » Il faudra lire l’article avec beaucoup d’attention , et même à plusieurs reprises pour bien comprendre les subtilités des réponses .

Le 4 octobre dernier Madame Soleil écrivait :

« Madame Soleil est amoureuse des U14 : Elle les a vu jouer une première fois contre l’Aviron Bayonnais et a connu la honte de sa vie . Cédant certainement à la pression ou la provocation , elle a vu deux de ces joueurs se jeter , les poings serres sur deux adversaires . Didier , arbitre de la rencontre a dû improviser une cellule psychologique pour leur expliquer que à la J.A.B. on ne réagissait pas de la sorte . La deuxième fois cela s’est mieux passé . Puis il  y a chez ces enfants une façon de jouer et une technicité qui nous laissent rêveurs . On se demande ce que nous allons pouvoir leur apprendre , qu’ils ne sachent déjà. »

 Le plus gourmand: Celui qui avala 2 Menus Best Of sans se soucier du match à venir!! Chutt….
 Le plus ….râleur ou colérique: Un petit blond qui joue avec la Goal Line embarquée et qui visualise intérieurement les ralentis de toutes les actions litigieuses au grand dam de?????, Bref, un arbitre tout désigné pour le prochain Lissardy. Il devance de peu son adjoint à l’arbitrage, un défenseur du Conservatoire!
Le plus calme: Sans aucun doute notre buteur sud américain qui gagnerait à se mélanger aux plus agités dans le minibus….Après, faut dire qu’il garde toute son énergie pour user son adversaire direct , il en a déjà fait souffrir un certain nombre.

Pouvez vous nous indiquer : le meilleur moment déjà vécu cette année et le moins bon ?

 le meilleur moment  c’est le match gagné à EYZINES avec un choix restreint un samedi de vacances, où nous avions dû faire appel à Karim et Elio, deux U 13 pour avoir un groupe de 13 joueurs.La victoire a été longue à se dessiner et a été arrachée au courage.

le moins bon C’est le premier déplacement à Arlac (p 1/5) après la perf contre l’AB: Un terrain trop grand pour nos petites jambes, de la chaleur et surtout le Mc DO sur l’estomac, offert par un généreux « suiveur » ravi de la victoire lors du derby.

L’Ecole de Football

 

Cédant à l’insistance de Viviane , Astrid , Xabi , …. Manu et autres éducateurs de l’école de foot , Madame Soleil à consenti à leur rendre visite.

Ce n’est pas pourtant sa tasse de thé . Tous ces enfants aux mines angéliques , souriants ,innocents , candides , s’accommodent peu avec le caractère d’une sorcière .

 

2 (Copier)

Elle a découvert à Bidache une trentaine de très jeunes joueurs sages comme des images dans un vestiaire sous l’oeuil bienveillant de leurs éducateurs .

Impossible !!! Monté de toutes pièces !!! Il n’y a qu’au football que l’on voit ça : réunir trente enfants de 8 et 9 ans dans un tel ordre et un tel silence.

IMG_0440

Madame Soleil allait vite déchanter . Répondant au signal de Xabi , ils ont tous levé les bras et hurlé l’exclusion de Madame Soleil.

20151017_141507

Pour corser le tableau , depuis cette saison ,une vingtaine de chipies aux ordres d’ Astrid et de Viviane se donnent aussi aux joies du football .

6 (Copier)

Sur le terrain les U11 ne sont pas mieux . Ces nouvelles générations connaissent tout sur le football , même avant d’arriver à l’école de foot .

Les médias ,se chargent bien de tout leur apprendre et pas forcement le meilleur .

Dribbles, râteaux ,tirs en force , de l’intérieur ou extérieur , sombreros , bicyclettes ,retournés ,roulettes …

 

7 (Copier)

 

 

 

Mais aussi , béquilles , semelles , ou tirage des maillots n’ont plus de secrets pour eux .

 

 

8 (Copier)

 

 

Et ne dites pas comme ce papa ,que ce sont uniquement les bleus pâles, les fautifs  .

Pris en flagrant délit par le photographe les bleus « roi » sont aussi répréhensibles.

 

3 (Copier)

Les entraîneurs s’arrachent les cheveux . Le métier de « coach »est dur . Il y a des fois , c’est difficile à expliquer . Mais qu’est que je fais ici ,se demandent -ils .

9 (Copier)

 

 

Rassurez vous, il leur faut deux bonnes années d’école de football pour devenir sages , appliqués ….

 

 

 

10 (Copier)

 

 

Adroits , élégants …

 

 

 

 

12 (Copier)

Voyez cette belle équipe de U13 et les sourires épanouis de leurs entraîneurs Nicolas et Hervé heureux d’avoir réussi leur pari .

Mais attention , l’éducation est un éternel recommencement .Madame Soleil vient d’apprendre que mercredi dernier un entraîneur a fini sur des béquilles et un énorme bleu sur la cheville . Ses joueurs ont quand même dix huit ans .

 

30/10/2015

Coach , où va t on samedi ?

La question est de rigueur pour tous les U19 dès  l’entraînement de mardi car le but n’est pas de jouer ou de ne pas jouer, mais de partir . Les grands matchs , coupe ,championnat ou amicaux ne sont que prétexte . Remarquez , on peut aussi bien partir pour Anglet à condition d’être ensemble . Anglet possède d’excellents fast food , récompense suprême lorsque l’on réussit à battre les Genêts .On peut aussi sortir à Biarritz , mais Madame Soleil ,ne dévoilera pas les adresses de peur aux représailles .

Samedi dernier , la Grande Coupe de France nous conduisait à Saint André de Cubzac , à la limite nord de département de la Gironde , entre la Garonne et la Dordogne ( un peu de géographie ne fait pas de mal à personne ) . Choix cornélien (comme toujours ) pour le coach ,pour nommer les expéditionnaires . Le groupe est consistant (23 joueurs ) et les places limitées .

une pensée émue pour Jean Montes qui n'a pas pu venir

une pensée émue pour Jean Montes qui n’a pas pu venir

Mau se lêche les babines

Manu se lèche les babines

Le départ se fait à 9 heures le matin . Nous récupérons vers 11h30 à Bordeaux , Thomas , Lucas , et Manu jetés dans un abri de bus , du côté de la gare . Les pauvres!!!, ils ont très faim , il faut penser à les restaurer . En arrivant à la cafétéria , une pensée émue pour Jeannot , le père de Sébastien , qui n’a pas pu venir .

DSCN2047 (Copier)

Après le repas , nous procédons à l’intronisation des nouveaux venus dans le groupe . Cette semaine nous avons les candidatures de  : Paul , Julen , et Quentin . On leur demande de mériter leur incorporation en interprétant une chanson , une chorégraphie , ou une dissertation sur un sujet sérieux

 

 

paul_(2)_(1)                                                       julen                                                 quentin_(1)

              1                                    2                                     3

.Ce fut affreux .Manu Uharte nous manque , pour ces opérations de charme. Xabi se propose d’impartir quelques leçons de solfège ,après les entraînements .  Madame Soleil va effectuer un sondage sur Facebook  . Elle va vous demander de voter pour connaître le plus méritant .

 

concentration

concentration

A 13h30 nous sommes à pied d’oeuvre au stade du Bouilh . Finie la plaisanterie . De la concentration , une bonne préparation , solidarité avec les victimes d’un terrible accident de la route dans la région , et tout de suite en action .

 

 

 

 

 

preparation

preparation

 

toujours de la preparation

toujours de la preparation

 

 

 

 

 

 

 

Solidarité avec les victimes d'un accident très grave

Solidarité avec les victimes d’un accident très grave survenu dans la région

 

 

 

action

action

 

l

.
Photos_20151030_001

 

bonne action

bonne action

Nous jouons sur un magnifique synthétique , favorable à la méilleure technicité de nos joueurs . Nos adversaires restent redoutables par leur organisation et placement très haut sur le terrain , sans sous estimer trois individualités aux avants postes .

 

Les deux buts de Gaetan auraient dû les assomer . Il n’en est rien . Sur une balle  » chaude  » au ras dusol , Bastien pressé par son adversaire direct ,place un extérieur du pied dans nos propres buts. C’est ce qui pouvait nous arriver de pire . Remis dans le match , les Girondins nous compliquent la vie .

 

mauvaise action Attention Quentin!!!

mauvaise action
Attention Quentin!!!

Nous revenons beaucoup plus sereins après la pause , décidés à obtenir la différence de deux buts qui nous semble nécessaire pour notre tranquillité.

 

Manu Lino déborde côté droit . Il est crocheté pratiquement sur la ligne du fond , très près du but , obtenant le pénalty que Lucas transforme avec son calme habituel .

 

St André ne baisse pas pavillon , c’est bien dans le dernier quart d’heure que les locaux bénéficieront des meilleures occasions de but .

 

 

DSCN2065 (Copier)DSCN2068 (Copier)Un bon résultat et un bon après match préparé par les dirigeants locaux ( merci à eux ) aident pour le retour , d’autant plus qu’il faut ramener Manu à son appartement de Bordeaux : Une demie heure de G.P.S. en plein centre pour déboucher dans une cour . Premier constat : la voisine de Manu est très belle .

L’aventure ne s’arrête pas là : il faut ramener le coach à Ygos pour qu’il prenne en charge les seniors . Le G.P.S s’affole , la route est coupée . Grosse déviation pour une arrivée dans la ville landaise vers 19h45 .Personne ne s’en est aperçu : Il y a longtemps que nos guerriers sont dans les bras de Morphée.

Nous rentrons tranquillement sur Biarritz , arrivée 21 heures . Petite précision : le coach , avec les seniors n’est rentré que vers 2 heures du matin en passant par Tarbes .

 

 

26/10/2015

Les grandes dynasties de la J.A.B.

Une grande partie de l’histoire de la J.A.B. a été façonnée par les dynasties familiales qui au fil des ans ont soutenu et même porté à bout de bras notre club centenaire.

photo ancienne

Au cours de son dernier dépoussiérage de printemps , Madame Soleil a découvert cette photo sous une tonne d’autres documents . Elle date de 1979 et montre les juniors de l’époque . Les anciens reconnaîtront entre autres :  Etchevers ,Labadens ( gardien de But )Pey , Lagière ,Prieto ,Jorajuria ,  Montero …Balaguer ( le troisième au premier rang ) . Il faut savoir que quatre frères Balaguer ont joué à  à la J.A.B.constituant l’une des plus grandes familles de la J.A.B.des années 80

Louis Lomné ( debout complètement à droite ) est aujourd’hui dirigeant à la J.A. Sacha , Romain et Thomas ses enfants  les grands espoirs du club .

Madame Soleil a découvert au premier rang à droite ,  Arnaud Aguirre . Elle  se trompe ; en 1979 Arnaud n’avait même pas été encore conçu . Il s’agit bien sûr de son père  » Pepito « avec perruque . La dynastie des Aguirres avec quatre licenciés est aujourd’hui la plus importante en activité . Il y a eu jusqu’à sept licences Aguirre quelques années en arrière ,en comptant l’oncle et cousins , devançant les Legaz avec six licences .

Côté dirigeants certains noms biarrots sont systématiquement associés à la J.A.B . Autant que les souvenirs  nous le permettent : les familles Roumagnac, Cazenave , Mimiague , Laborde , Artola, Pey , Janots et plus près de nous , Cardy, Perez ,Cailleba , Sarniguet , Burosse …et d’autres .

licences anciennes

Au fil de ses découvertes , Madame Soleil a sorti à la lumière ces vieilles licences :

 

Docteur Barandiaran , vétéran très actif depuis quelques années est le fils de « La Puce » le meilleur joueur de tous les temps de la J.A.B. dans les années 1960 .

Son frère Claude a également joué à la J.A.B.

Pierre Jauretche , de retour après des longues études à Paris joue aussi en vétérans .

Tous les Biarrots ou presque , sont passés à un moment ou un autre par la J.A.B. Aucun ne sait ni ne veut renier ces années . Ils en parlent tous avec  émotion . Beaucoup y reviennent

 

Patrick Lateulière ancien avant centre de la J.A.B. est le Papa du gardien de but des U15

 

 

 

 

Pour le plaisir des plus jeunes Madame Soleil a également découvert ces six licences . Les reconnaissez vous ?

 

licences anciennes 3_0001licences anciennes 3_0002

 

 

 

 

 

 

licences anciennes 3_0003licences anciennes 2_0003

 

 

 

 

 

 

licences anciennes 2_0001licences anciennes 2_0002

 

Madame Soleil veut bien vous aider pour les deux derniers : il s’agit de Fabien et Wilfrid Pereira les plus fidèles parmi les fidèles . Avec ses parents Josette et Joël une grande famille à la J.A.B.

21/10/2015

Chronique internationale de Madame Soleil

L’actualité l’oblige . Elle est forcée de suivre le football International .. Actuellement elle se passionne pour la Coupe d’ Europe des U21 . La raison ? la présence du petit Fred Gotte dans l’équipe de Finlande .

fred gotte

De retour au bercail après son aventure Monégasque ,il compte bien se ressourcer à la J.A.B.avec le staff qu’il adore ( Gilles Cochet, Xavier et Erwan) . En attendant il continue à être sélectionné pour défendre les buts de la Finlande ,la patrie de sa maman . Son équipe réalise un très bon parcours  avec des victoires sur l’ Azerbaidjan , Russie , Iles Féroé . Malheureusement leur dernier match contre l’Allemagne devant plus de dix mille spectateurs se solde par une défaite , qui les plombe au classement de leur groupe . Le match contre l’ Autriche ,le mois prochain sera décisif pour leur qualification .

Fred sera toujours notre petit.Toujours nature , toujours modeste . Au cours du match contre l’ Allemagne , jouait dans cette équipe un certain J. Brand ailier gauche du Bayern Leverkussen qui avait préparé son match contre le F.C. Barcelone en Champions League . Fred , lui s’ était préparé en jouant contre Nay Vath Vielha en première division du District des Pyrénées .

Nicolas dans ses oeuvres

Nicolas dans ses oeuvres

Madame Soleil suit également les progrès de nos Uruguayens : Nicolas , et Renzo pour l’instant titulaires en équipe B . Du jeu , rien que  du jeu à l’ état pur et brut , difficile à cadrer dans un schéma tactique .Capables de dribbler ,dans la même action , adversaires et partenaires ,mais au minimum un but par match .

La dernière nouvelle dans cette rubrique internationale est l’arrivée en U13 de Mofi , jeune syrien qui ne parle pas encore un seul mot de Français mais s’accorde parfaitement en football .

Pour finir , Madame Soleil n’oublie pas Joao ,  Brésilien ( entraîneur des jeunes et joueur vétéran ) pas plus que  Craig   Australien , dernier arrivé chez les vétérans .

Comme le dit Madame Soleil , le football des cinq continents est largement représenté à Biarritz

 

Les deux buteurs du jour en vétérans : F.X. Legaz et le Bresilien Joao

Les deux buteurs du jour en vétérans : F.X. Legaz et le Brésilien Joao

 

13/10/2015

 

L’aventure  c’est l’aventure

Un bon titre pour les déplacements de la J.A.B. Olivier apporte tout le soin nécessaire à leur préparation , mais à l’arrivée ,rien ne se déroule comme prévu .

les vétérans sont mal partis

les vétérans sont mal partis

Nos dix  » Aldo Maccione  » qui se sont présentés à Saint Pierre d’ Irube pour disputer la Coupe des vétérans ont manqué de classe . Au bout de dix minutes de jeu , le score était déjà de 0 à 3 .Il a fallu cravacher pour remonter  . Effort inutile , anéanti par un quatrième but assassin …

Ainsi font , font , font

Les vétérans en Jouanlong

Un petit tour et puis s’en vont .

pour les seniors B les bus ètaient en retard

pour les seniors B les bus étaient en retard

Les seniors B , se la promettaient belle le dimanche après-midi aux dépens d’une équipe d’Orthez en pleine restructuration . L’énervement a commencé à les gagner à partir de 14 heures  . Il manquait tout simplement les bus .

DSC08723

les U15 avaient un fardeau trop lourd à porter

La faute aux U 15 , l’équipe qui voyage mal . Ils ont chargé le matin à l’ ASMUR , (0 à 6 ) le fardeau était trop lourd à porter , dans les bus , d’où leur retard .

un pullman pour Bordeaux

un pullman pour Bordeaux

Un magnifique Pullman a amené les U17 et U19 à Floirac et Cenon .Ni Martin , ni Arthur , ni Thomas n’ont pu en bénéficier . A cause des cours de conduite , de danse et de mandoline du samedi matin , ils ont du se contenter de la voiture balaie de Xavier ,partie de  la gare de Biarritz à à la gare de Bordeaux puis au stade de Cenon . Le repère pour atteindre leur destination est une tour immense de télécommunications qui juste le stade sur sa droite .Mais arrivés devant la tour comment définir la gauche d’une tour ronde ? Vingt minutes avant de trouver l’entrée , alors que le match était sur le point de commencer.

Le pompon revient au retour du grand bus , samedi soir .Après avoir déposé sains et saufs ses trente cinq voyageurs devant Saint Martin il reprend la route en direction de Gibraltar . Karim s’affole  , les clefs de son « scout » sont restées dans le bus . Oubli, négligence ou farce de potache , il faut réagir vite  . Le  » Pay » se lance à tombeau ouvert , sur la route de Madrid derrière les clefs de Karim .

La morale de cette histoire est que Karim a pu reprendre son scooter , dimanche à 19heures 10 . Il pourra ainsi aller à l’école lundi . A la J.A.B. nous sommes prêts à tous les sacrifices pour assurer l’éducation de nos jeunes .

les petits aussi prennent le bus

les petits aussi prennent le bus

le chauffeur est un homme orchestre

la poésie fait partie des déplacement à la J.A.B.

 

04/10/2015

C’est parti

Ou presque . Parce que les vétérans se font tirer l’oreille . Apparemment ils sont nombreux à l’entraînement mais restent discrets et n’osent pas se montrer . Leur championnat va commencer dès le 18 octobre , très peu ont renouvelé ,  pour l’instant.   » Diego Maradona  » a signé samedi soir à l’occasion de la réception que la J.A. a organisé pour ses partenaires .Nous le signalons en espérant que cela serve de révulsif pour les autres .

Toutes les autres équipes ont déjà goutté aux joies du terrain . Beaucoup d’espoirs et d’illusions avec chacune d’entre elles . Quelques craintes aussi .

P1030828

Nous avions oublié comment était faite la D.H. d’où notre surprise devant la rudesse du jeu proposé . Les premiers blessés aussi et la nécessité de s’adapter avec d’autres joueurs , et  d’autres caractères .

La première  » affaire  » comico-judiciaire qui continue de nous empoisonner depuis plus d’un mois et l’ élimination prématurée de la Coupe de France .

Notre service administratif saura nous défendre des dangers extérieurs . Faisons aussi , confiance à nos techniciens pour nos doter d’une équipe en accord avec le niveau de jeu exigé . Les derniers matchs en championnat et les premiers points pris sur le terrain semblent indiquer que nous avançons dans le bon sens .

On dit à la J.A.B.: heureux comme un senior B . A l’ombre de leurs aînés de l’équipe A , ils coulent des jours paisibles sous la conduite et protection de  » Papy  » leur « coach  »  .

Un fait nouveau cette année :les seniors B sont en contact avec une filière sud américaine qui leur procure des bons joueurs . Madame Soleil soupçonne Mario d’avoir conduit les négociations au cours de ses nombreux  voyages en Amérique du Sud .Apparemment une sortie organisée au  » Play Boy  » suffit pour les faire jouer . Résultat : premiers au championnat au bout des trois premières journées et prêts a y rester .

La J.A.B. mise sur ces jeunes

La J.A.B. mise sur ses jeunes

La J.A.B. gage son avenir sportif sur ses U 17 et U19 . L’opération a débuté la saison dernière , et se poursuit cette saison avec F.Xavier et Erwan et le concours de Stéphane Dubois chargé de la pré -préparation d’un groupe de U16. Trois groupes avec des effectifs nombreux . Les trois ont conservé tous leurs éléments de la saison dernière et se sont étoffés avec des nouveaux arrivants  .

Madame Soleil est désolée mais doit le dire :  » ces jeunes sont les « gâtés pourris  » de la J.A.B. On leur donne tout, ( maillots , shorts ,chaussettes, …. ) on leur consent tout … !! On a beau lui expliquer qu’ils sont tous très polis et pleins de gentillesse , elle n ‘en  démord pas  . Alors , attention si vous étés dans ces tranches d’âge , elle vous surveille . En particulier un certain Nicolas qui a écopé d’un carton jaune la semaine dernière.

les U16 en apprentissage

les U16 en apprentissage

Le problème est plus ardu chez les U15 .Il était prévu une entente avec le club d’ Arbonne pour cette catégorie . Nos instances Fédérales en vertu de statistiques bizarres ont avorté le projet laissant sur la paille une quinzaine de gamins . La réactivité de Didier Dumai a permis de réunir tous ces gosses dans une même équipe , et leur assurer une saison décente . Juste le temps pour que cela se mette en place .

Madame Soleil est amoureuse des U14 : Elle les a vu jouer une première fois contre l’Aviron Bayonnais et a connu la honte de sa vie . Cédant certainement à la pression ou la provocation , elle a vu deux de ces joueurs se jeter , les poings serres sur deux adversaires . Didier , arbitre de la rencontre a dû improviser une cellule psychologique pour leur expliquer que à la J.A.B. on ne réagissait pas de la sorte . La deuxième fois cela s’est mieux passé . Puis il  y a chez ces enfants une façon de jouer et une technicité qui nous laissent rêveurs . On se demande ce que nous allons pouvoir leur apprendre , qu’ils ne sachent déjà.

les U13 savent tout faire

les U13 savent tout faire

Pour les U13 , ce sont toujours les mêmes et le fonctionnement bien rôdé . Madame Soleil pense quand même , au risque de s’attirer la colère des papas , qu’ils sont un peu trop maternés .

Reste l’école de football pour les plus petits et l’apprentissage pour les enfants et les parents  des avantages mais aussi des contraintes du sport collectif . Les décisions de venir ou de ne  pas répondre à une convocation ne vous appartiennent plus individuellement ,  sous peine de créer le plus grand désordre .

Madame Soleil compte sur nos spécialistes ( Xabi & Cie ) pour que l’adhésion de ces enfants ne soit pas le caprice d’un moment mais bien un engagement sérieux et durable .

La grande nouveauté cette année est l’arrivée en nombre des féminines .Madame Soleil en est effrayée , elle qui n’a jamais connu les joies d’une équipe de football

 

 

 

10/09/2015

Ah les vétérans…

Lorsqu’on atteint l’âge respectable de 35 ans, la F.F.F. vous délivre une licence « vétéran ». Les vétérans privilégient avant tout la technique et le beau jeu, la pointe de vitesse n’est plus qu’un souvenir. Peu importe, aujourd’hui on reste jeune même lorsqu’on prend de l’âge, chacun souhaite rester en forme le plus longtemps possible tant sur le plan physique que moral.

Ah_les-veterans

En observant leurs ébats, Madame Soleil pense que tous ces jeunes gens, malgré un âge certain, n’ont pas encore surpassé leur crise d’adolescence. Il faut observer leur arrivée sur le stade. Dès qu’ils ont franchi le portail du terrain, rhumatismes, sciatiques et autres lumbagos disparaissent comme par enchantement. Ils courent comme des lapins (ou presque), leur émerveillement dépasse celui des enfants devant une tarte à la crème. Ne parlons pas des fameuses et interminables troisièmes mi-temps, sans bicarbonate ni alka-seltzer. Ils se sentent légers, légers… jusqu’au lundi à l’heure de la reprise du travail.

Même chez les vétérans la hiérarchie s’établit entre vétérans « pros » (ceux qui disputent une compétition) et les vétérans « loisirs » (ceux qui sont juste là pour se dégourdir les jambes le mercredi soir).

Les vétérans de la J.A.B. ont participé à leur premier entraînement mercredi dernier. Ils étaient déjà plus de vingt à convoiter une place dans cette équipe avec le même enthousiasme que des débutants.

 

31/ 08/2015

Le beau jeu

Le jeu que toutes les équipes rêvent de savoir pratiquer. Fait de passes courtes , rapides et précises . Des gestes techniques épurés, simples . Un ballon insaisissable pour l’adversaire , trace une trâme de broderie sur tout le terrain . Les individualités s’effacent , l’équipe toute entière en devient la vedette. C’est le football que nos techniciens tentent d’inculquer à nos jeunes joueurs . Même Chakib , est devenu un adepte lui qui fut dans sa jeunesse un tricotteur de première catégorie . Facile en apparence il est particulièrement déroutant à pratiquer .Rien de plus compliqué que de jouer simple . Des heures et des  heures d’entraînement pour réussir un enchaînement de trois passes en équipe . Il faut une technique sans défauts , de la vitesse , de la mobilité mais aussi l’abandon de tous les  » Egos » au profit d’un collectif sans failles . Sans tous ces ingrédients , le jeu du « toca- toca  » comme disent les Espagnols devient ridicule et la  » broderie  » simple rapiéçage d’une vieille culotte .

samedi notre gardien s'est " troué "

Yannick, notre gardien U19 pour la saison à venir

 

 

Le beau jeu est le thème de la préparation d’avant saison pour tous les joueurs . Madame Soleil ne veut pas revenir sur la défaite des Seniors à Trélissac . Elle leur accorde des circonstances très atténuantes .Parlons surtout des jeunes avec souvent des résultats très encourageants , ( voir les matchs contre les Bayonnais pour les U19 et les Angloys pour les U 17 )et parfois des fiascos retentissants comme à Tarnos et Dax pour les grands et Soustons pour leurs cadets . Un seul moment d’inattention et tout le système s’écroule . N’ayez crainte ,nos  entraîneurs sont tenaces et de grès ou de force , ils parviendront à leur fin .

la punition sera sévère

la punition sera sévère

 

 

 

 

 

 

 

les traces de l'affection de ses joueurs

les traces de l’affection de ses joueurs

l'entraîneur également poursuivi pour avoir perdu le match

l’entraîneur également poursuivi pour avoir perdu le match

 

 

 

le gardien ne recommencera plus

le gardien ne recommencera plus

3le Pay dirige les opérations dans l'ombre

 

 

 

 

 

 

le Pay dirige les opérations dans l’ombre

un bon repas préparé par Xabi avant le suplice

un bon repas préparé par Xabi avant le suplice

 

A la J.A.B. on joue au foot pour gagner ou pour perdre , mais les  repas sont toujours gagnants . Samedi Xabi a préparé avec beaucoup d’amour et de piment un copieux buffet .

 

 

ce que sont devenus certains après vingt ans de bons repas à la J.A.B.

ce que sont devenus certains après vingt ans de bons repas à la J.A.B.

 

et d'autres

et d’autres

 

 

 

 

 

 

 

 les autres images de la journée

 

 

 

 

 

 

24/08/2015

Tablette divine 

L’ancien testament nous raconte que Dieu a , un jour  ,convoqué Moise , sur Le Mont Sinaï , pour lui remettre  » les tables de la loi  » , sorte de contrat gravé dans la pierre , scellant les relations entre Dieu et les hommes , comportant les dix commandements .

Moise reçoit les tables de la Loi ( d'après Marc Chagall

Moise reçoit les tables de la Loi ( d’après Marc Chagall )

Notre participation à la division  d’honneur de la Ligue d’ Aquitaine , nous accorde , entre autres , le privilège , de recevoir nous aussi ,  une tablette informatique , communément appelée F.M.I. ( feuille de match informatisée ) sorte de tables de loi moderne , sensée accélérer les procédures d’avant match , éviter les erreurs, et rappeler les règles principales de convenance en football ( tu ne tricheras pas, tu aimeras les arbitres comme ton prochain …et c… et c… ). Pour la J.A.B. la remise de cet outil a eu lieu quelques heures avant le coup d’envoi du match Biarritz /Libourne  . La Ligue d’Aquitaine avait dépêché un fort contingent de spécialistes et même envisagé un plan B pour assurer le plein succès de l’opération . Enfin ,une fois  que Biarritz et Libourne aient rentré leur équipe, le technicien paramétré le match , l’arbitré signé son accord  ,lorsqu’il ne restait plus qu’un dernier clic pour fonctionner , la plaquette a refusé obstinément de s’ouvrir . La tablette « bis » n’a pas été non plus d’un grand secours . Il a fallu donc se remettre au bon vieux papier . Rien de grave . Il faut savoir que Moïse , aussi , avait cassé ses premières tables avant de recevoir un deuxième jeu .Affiche match foot Libourne Tout le monde y va de son commentaire pour expliquer cet échec . Ni Biarritz , ni Libourne , ni la Ligue d’ Aquitaine au téléphone en direct , n’ont trouvé la solution . Madame Soleil a aussi exprimé son point de vue :  » Si les Tables de la Loi  » ont « beugué  » c’est que quelqu’un a inscrit  un hors la loi . Logique , non ? .Vous ne semblez pas convaincus . Attention , Madame Soleil a toujours raison . Même lorsque on lui donne tort , elle a raison .   15/08/2015

Préparation et polémique

Tout n’a pas l’air de se passer pour le mieux . Les premiers résultats des matchs amicaux ne prêtent pas à l’optimisme : défaites contre Le Boucau  et contre Lons . Le miracle ne s’est pas produit contre Lourdes , bien que pour la première fois , Madame Soleil a cru apercevoir quelques signes d’espoir . La composition de l’équipe bien loin de la traditionnelle présentait un air très cosmopolite. Un Finlandais , un haut Landais deux Uruguayens ,  quatre Portugais  , un Italien,une demie douzaine d’Espagnols , quelques basques , tous les autres ,des bons Français . Les critères de sélection répondaient au long terme , mais l’équipe présentée est celle qui à le mieux joué depuis le début . L’espoir renaît ,mais cela risque d’être long .

seniors : effectif très cosmopolite

seniors : effectif très cosmopolite

Les premiers blessés aussi et pas n’importe lesquels : Kevin Lartigue ( grosse entorse ) ne sera pas prêt pour la reprise . Quelques signes musculaires inquiétants pour Thomas Leteinturier, Quentin Elissalde, Arnaud Aguirre et Paul Burgué . Restent ceux qui coulent encore des vacances heureuses , et ceux qui  pris par leur profession , ont du mal à suivre une préparation correcte : Alexis Carvalho, les frères Darrieussecq ,Matthieu Borghesse , Mathieu Iguiniz , Rui Miguel et Bastien Ibanez en uniforme , comme sorti de la carte postale d’un Hôtel Palace au XIX ème siècle . Les entraîneurs multiplient les séances . Des entraînements à tous les menus et à la carte pour tenter de répondre à toutes les situations ; Cinq matchs amicaux en quinze jours , mais les résultats ne sont pas au rendez-vous . Nos entraîneurs ne s’affolent pas :  » on contrôle  » se bornent -ils à dire , mais Madame Soleil s’inquiète : plus tu joues mal , moins tu joues , la fatigue nous dit -on . Malgré tout ,les candidats aux entraînements sont de plus en plus nombreux . La J.A.B. sature et les tortionnaires de service durcissent encore leurs entraînements . Attention Peio est de retour . Le plus , subtile , raffiné et perfide des préparateurs physiques va rentrer en action . Nous étions tout juste à l’apéritif, Arrive maintenant  le plat de résistance . Il est même prévu , pour les U19 une journée de sport extrême pour les aguerrir et développer leur esprit guerrier . De la folie !!! de la folie !!! Et pendant ce temps , on polémique sur mon look. Messieurs les joueurs , arrêter les mondanités et au travail .

Madame Soleil avant

Madame Soleil avant

 

Logrono46

Madame Soleil après

 

07/08/2015

Objectifs

Question obligée à poser à  tous les présidents de club : « quel est votre objectif pour cette saison ? ». En réalité, les réponses ne sont pas très variées. Personne n’avouera qu’il travaille pour faire descendre son club, même en parachute. Si le club est grand, puissant, bien structuré, et le Président un peu fanfaron, il visera la montée. S’il est modeste, rusé,  adroit et malin il pariera sur le maintien. C’est là qu’il a le moins de chances de se tromper : la plupart des clubs se maintiennent. Notre Président n’est pas un fanfaron mais il voit très clair. Sans fausse modestie il a dit haut et fort, nous montons. Madame Soleil pense qu’il s’est fait avoir par l’enthousiasme débordant de ses joueurs. Ils sont de plus en plus nombreux aux entraînements. Ils ne rechignent devant aucun effort, même les plus réfractaires sont assidus. Il faut voir Xan, Jérémy, Baptiste, Bastien… à la fin des entraînements dégoulinants comme des vieilles chaussettes. Comment pourriez-vous leur dire maintenant : « on ne peut pas monter ».

nos joueurs à la peine

nos joueurs à la peine

Forte de l’expérience des années 2010 où la J.A.B avait déjà opéré en D.H. ,nous savons que seule une formation de qualité rendra notre position pérenne. A l’inverse seul le rang du club sera garant d’une bonne formation par ses structures et la qualité de ses intervenants . Il faut donc bouger l’ensemble . Rien n’est trop beau pour plaire à nos licenciés, grands ou petits. Dans les prochains jours, Olivier va procéder à la distribution des équipements qui, du plus grand au plus petit, permettront de les identifier avec le club. Un nouveau « look » pour eux aussi. Soit dit en passant celui de Mme Soleil à lancé le débat. Nous y reviendrons.

amical st jean de luz_(1)_(3)

Les formateurs s’appuient  sur les techniques et les technologies les plus modernes pour dispenser leur enseignement . Madame Soleil , s’est procuré , sous forme de vidéo le match de la semaine dernière  qui sert de support à l’interrogation écrite que doivent subir nos joueurs ce soir juste avant le match contre Le Boucau . Le sujet est : comment défendre en attaque . Elle vous le livre en avant première , mais surtout vous ne dites rien ,car cela n’a pas été un franc succès : zéro buts marqués et un encaissé ils ont eu tout faux.

rafting-la-nive-pays-basque-descente-facile-64

Le « staff » , furieux a tenté de les noyer tous , samedi après midi du côté de Bidarrai .( Non c’est une blague )

25/07/2015

Madame Soleil change son look

La page est tournée. Il faut oublier la saison 2014/2015 ( nous aurons du mal ) et se préparer pour la suivante. Elle se présente bien plus difficile . Cela rajoute à l’excitation de Madame Soleil . Elle surveille tous ses galopins pour qu’ils ne manquent pas un seul entraînement . Une nouvelle vie s’ouvre devant elle et pour rentrer du  bon pied elle a décidé de se donner un nouveau look . Elle nous semble plus jeune , plus moderne , plus désirable . Elle nous a réservé la primeur de son premier interview . Voici la teneur de ses réponses : Journaliste : Comment voyez vous la saison 2015/2016 ? Mme Soleil : L’Astrologie nous démontre que nous sommes sous l’influence bénéfique de Mars (Dieu de la guerre ) et Vénus ( déesse de la beauté ) . Ces deux astres nous protègent ,mais il faudra se méfier de la Lune . Attention aux lunaires et lunatiques et éviter de jouer les soirs de lune pleine . Journaliste : Quel club craignez vous le plus ?

6283616.3

cette année Mme Soleil rendra visite à sa cousine à Sarlat

  Mme Soleil : Sarlat à cause de ma cousine la sorcière de Sarlat . Elle est diabolique . Journaliste : quels sont vos objectifs ? Mme Soleil : monter, monter , monter , si besoin je prêterai mon balai . Je veux que nos joueurs soient les plus forts du monde et nos jeunes ,les plus beaux , riches et intelligents de la terre . On ne peut  pas leur souhaiter la santé , ils l’ont déjà , par contre l’intelligence ,parfois … D’après Pierre Desproges , » les hémorragies cérébrales sont moins fréquentes chez les joueurs de football. Les cerveaux aussi  » .

les sourires de Xan , Cedric et Hugo cachent une grande souffrance

les sourires de Xan , Cedric et Hugo cachent une grande souffrance

Journaliste: justement Madame Soleil , qui est le joueur , le plus résistant de votre équipe ?: Mario Le plus dur ? : Damien Jorajuria ( U19 ) Le plus intelligent ? : Damien Le plus malin ? : Joffrey (U 17 ) Le plus filou ? : Hugo Le plus élégant?: Sergio

Fabien n'a pas dit son dernier mot

Fabien n’a pas dit son dernier mot

Le plus branché ? : Jean Baptiste Le Play Boy ?: Quentin Le plus rapide ? : Hamilton . Le plus fidèle ? : Karim ( U17 ) Le plus charmeur ? : Mathis ( U 12 ) Le plus serviable ? : Bastien ( U 19) Le plus discret ? : Lucas (U 19)

Quentin mène le peloton

Quentin mène le peloton

Le plus sérieux ? : Karl ( U 15) La plus belle voix  ?:Manu  (U19 ) Le plus râleur ? : Baptiste ( U17 ) Le plus souriant? : Xan Le plus maladroit? : Seb Le plus percutant? : Emiliano ( U14 ) Le plus fragile ?: Arnaud

Gilles est aux petits soins avec les gardiens

Gilles est aux petits soins avec les gardiens

Le meilleur arbitre ? : Quentin ( U15)   Avec leurs défauts et leurs qualités , ils sont tous pour Madame Soleil les plus attachants .   gilles aux petits soins avec les gardiens   Pour les encadrer il faut des bons entraîneurs . John Kessel disait : » L’entraîneur moyen parle , le bon explique , le super démontre , et le meilleur inspire . » La J.A. vient de compléter son staff avec Stephane, diplômé d’état , il aura en charge plus spécialement les U16.

Les joueurs de la J.A.B sont des vrais durs . En parodiant une célébré émission de T.V. ,Mme Soleil dit ; ils ont l'âge tendre et la tête de bois

Les joueurs de la J.A.B sont des vrais durs . En parodiant une célébré émission de T.V. ,Mme Soleil dit ; ils ont l’âge tendre et la tête de bois

 

 

 

 

16/07/2015

Re – Recrutement suite et fin ?

 

La reprise . Mots de bien venue du "coach" et de M. Salva Président . en bas de la photo le chariot du mercato

La reprise . Mots de bien venue du « coach » et de M. Salva Président .
en bas de la photo le chariot du mercato

Au terme de la période dite normale de mutations, seuls Gaëtan Dupreuilh et Jimmy Bastres ont demandé à quitter la J.A.B. pour rejoindre Arbona leur club de cœur. Nos recruteurs eux , sont rentrés très fiers de leur mercato. Dans leur panier, outre les arrivées de Hugues Garcia et Thomas Leteinturier déjà connues, ils ont rajouté Alexis Carvalho, Paul Burgué, Diego Darrieussecq ainsi que les jeunes Quentin Elissalde et Paolo Toniut. Ils sont jeunes, talentueux, bien connus dans le milieu du football et ont tous une attache personnelle avec Biarritz. Les « coachs » vont pouvoir commencer à travailler : adaptation, intégration, cohésion, coordination, ne devraient pas leur poser de problèmes, ce sont déjà des habitués de la J.A.B. Comme tous les autres venus de nulle part, ils ont aussi à un moment ou un autre, poussé et se sont épanouis à l’ombre du grand cèdre de Saint Martin.

Nos talents poussent à l'ombre du cèdre de Saint Martin

Nos talents poussent à l’ombre du cèdre de Saint Martin

Dans le nouveau groupe, une trentaine de joueurs méritent de figurer en Division Honneur. Parmi eux une demie douzaine de plus de 30 ans (on joue de plus en plus vieux à la J.A.B) sont les véritables « gardiens du temple », c’est à eux que revient le rôle de leader, d’aider, modérer, conduire et protéger leurs jeunes camarades. La D.H. tremplin vers les championnats nationaux pour les jeunes joueurs et refuge des vieilles gloires sur le retour, constitue une marche très haute. Le projet de la J.A.B., tellement ambitieux que même Madame Soleil n’ose pas dévoiler, accorde une grande importance à la préparation des U19 et U17. Le gros recrutement dans ces catégories n’est certainement pas innocent. Attendons-nous à les voir très rapidement dans le grand bain.

la formation une priorité pour la J.A.B.

la formation une priorité pour la J.A.B.

La foule des grands jours pour le premier entraînement, tel un « apéro » du soir : vingt conviés et trente venus pour boire. Pourtant, foi de Madame Soleil , il faisait tellement chaud qu’ils n’ont bu que de l’eau. Nous avons trouvé : les anciens, les nouveaux, les jeunes, les vieux… et Arthur (18 ans) venu revendiquer sa place auprès de François Xavier. Sa tenue n’était pas des plus adaptées : torse nu et tongs aux pieds. Il parvient à fendre le cœur du « coach ». Le test de « tub 2 » (test des paliers) est la base de la séance. Il s’agit d’établir l’état physique de chaque joueur, un état des lieux avant de commencer la saison. Une machine plantée en plein milieu de terrain, une sorte de « coach » automatique dicte inlassablement des consignes pour suivre une course soutenue par paliers. Insensible à la détresse humaine, elle augmente implacablement les rythmes. Les « coachs » confortablement installés n’ont plus qu’à noter les déchets.

Arthur en bas à droite tente l'incruste à l'entraînement des seniors

Arthur en bas à droite tente l’incruste à l’entraînement des seniors

Arthur, notre petit pâtissier, pieds nus, se permet le luxe de mettre dans le vent grands et petits et s’offre tout seul un tour d’honneur à 18 km/heure. Son rêve est de jouer cette année en U19 ou dans une autre équipe, peu importe car il sait que nous allons vivre l’année J.A.B.         Nos « coachs  »  sauront -ils faire face à cette responsabilité ? . Mais vous les joueurs , tentez de leur éviter la « déprime ». Voyez dans quel état vous les avez laissé cette année.   jean épuisé 2     Logrono38         02/07/2015

Recrutement

A peine quelques jours de vacances , pour permettre aux pelouses naturelles de reverdir , pendant l’intersaison . Des joueurs , personne n’en a cure . Généralement ils reçoivent une généreuse distribution de programmes de préparation physique à respecter pour rester affûtes , mais doivent se débrouiller tout seuls . Les coachs eux , se livrent à leur activité préférée de l’été :

Le recrutement.

C’est un jeu qui tient pour moitié du jeu d’échecs , et du poker menteur . La première mi-temps , la plus importante se terminant le quinze juillet , nous sommes en ce moment en pleine effervescence similaire aux « feux de l’amour  » du football que l’on regarde à la télé . Imaginez un mércato (marché en italien ) avec tous les clubs proposant leurs joueurs , des « coachs  » au sommet de leur passion , des joueurs au plus haut de leur gloire puisque pour certains ce sera l’occasion unique de figurer sur le journal . Un marché de dupes où l’on cherche la perle rare qui aurait échappé au collègue ou à fourguer le boulet qui plombe son équipe . Finalement tout le monde semble trouver son compte . Un bon joueur pour les uns n’est pas forcement bon pour les autres car il faut qu’il cadre dans le « projet sportif  » de chacun . Le grand mot est lâché . La réussite de la saison  à venir , semble dépendre exclusivement de la perspicacité et du bon choix de l’entraîneur pour composer son équipe au « mercato ». Un peu candide ,Madame Soleil pensait que les bons résultats étaient le fruit du travail , du sérieux , de la compétence technique de l’entraîneur et de sa capacité à la transmettre à son groupe. Madame Soleil à tort de généraliser . Il suffit de consulter le marché , pour s’apercevoir que quelques clubs restent distants de ces tractations . Deux arrivées seulement pour Biarritz : Hugues Garcia , un jeune homme fort sympathique qui a fait le bonheur de Mauleon au cours de ses deux dernières saisons  et Thomas Leteinturier (18 ans qui a toujours été à la J.A.B. comme chez lui , puisqu’il fait partie de la « bande ») .Un seul départ pour arrêt de Fabien Pereira qui est encore le seul à poursuivre les entraînements aujourd’hui  .

Pour jouer à la J.A. il faut être solidaire

Pour jouer à la J.A. il faut être solidaire

Méfiante , elle est allée interroger le staff qui persiste dans son mutisme . Elle sait , car on ne peut rien cacher à une sorcière , que d’autres grands noms du football régional figurent sur leurs tablettes . Dernièrement , ils répondaient ainsi à une candidature spontanée :  » Nous sommes complets , mais nous ne dirons jamais non à un bon joueur  » .Reste que les critères de sélection sont peut être un peu différents : Pour eux un bon joueur doit être : discipliné , courageux , généreux dans l’effort , solidaire , enthousiaste , un peu râleur …

Pour jouer à la J.A. il faut être un peu kamikaze

pour jouer à la J.A. il faut être discipliné

pour jouer à la J.A. il faut être discipline

Selfie souvenir de ce super week-end

Pour jouer à la J.A. il faut être un peu râleur

Pour jouer à la J.A. il faut être courageux leste et agile     22/06/2015

Le Bilan

Enfin l’heure du bilan. Opération obligée au terme d’une saison sportive pour tous les clubs . Il s’agit de comparer les réalisations aux objectifs fixés en début d’année. si une montée est assurée  au niveau supérieur le bilan sera positif . Si au contraire les résultats traduisent une descente de catégorie , le bilan sera négatif. Il faudra , alors en déterminer les raisons et trouver les solutions . La valse des entraîneurs, fusibles tout désignés ,  pour expliquer le fiasco commence . A la J.A.B. c’est différent , le bilan se détermine en K.B. (kilos-bonheur ) , somme de tous les bons moments passés ensemble montées comprises. Madame Soleil répète au début de chaque saison :  » s’il faut monter , … on va monter , …mais monter pour monter , il faut voir.

surveillance rapprochée pour F.Xavier. Lucas et Quentin ont déclenché le plan anti fuites

surveillance rapprochée pour F.Xavier. Lucas et Quentin ont déclenché le plan anti fuite

La stabilité de l’encadrement est enviable . Plus de vingt années de métier pour Laurent Artola chez les jeunes, dix sept ans pour F.Xavier avec les grands , sept ans pour Erwan à peine âgé de vingt sept avec les « ados », pour ne parler que des plus anciens , mais aussi tous ceux qui convaincus par leur pédagogie leur emboîtent le pas: X.Marchet , Chakib , Nicolas Marcos , Xabi , D.Dumai…. Tous les joueurs doivent trouver une place au sein de leur équipe , aucun ne doit rester sur le bord du chemin , même si cela doit contrarier une montée. Ils le rappellent souvent :Les jeunes ont besoin d’être portés et soutenus . Il faut les pousser et proposer sans cesse . Si l’on s’arrête , ils s’arrêtent , si l’on s’assoit ils se couchent . .Nos entraîneurs sont dingues , dingues . Franchement il faut être un peu fou pour les suivre .

Erwan remonte ses joueurs comme des pendules

Erwan remonte ses joueurs comme des pendules

 

un encadrement très dynamique . Il faut être un peu fous pour les suivre

un encadrement très dynamique . Il faut être un peu fou pour les suivre Nos entraîneurs sont dingues , dingues .

Madame Soleil prétend qu’elle pourrait écrire un livre avec leurs aventures . Pas un livre , Madame Soleil , une encyclopédie .

si l'on s'assoit , ils se couchent

si l’on s’assoit , ils se couchent ….

Au fait , le bilan de la J.A.B. , cette année en K.B. (kilos-bonheur ) est excellent . Madame Soleil vous engage à repartir pour une nouvelle saison qu’elle espéré aussi fructueuse que la présente et annonce déjà la couleur :  » si vraiment il faut monter … on va monter … mais monter pour monter… »       Madame Soleil a publié, pelle-mêle dans la rubrique images tous ses dossiers de la saison 2014-2015 .Certains sont déjà connus , d’autres complètement inédits . Allez leur rendre visite . Âmes sensibles s’abstenir.

Les dossiers cachés de Madame Soleil

09/06/2015

L’Europe , les jeunes et le football

Vaste sujet de discussion qui nous dépasse. Nous nous bornerons à rapporter quelques observations glanées par-ci et par-là au cours des nombreux échanges internationaux que le football nous procure.

repas à l'heure Espagnole

le repas des biarrots à l’heure Espagnole

Nos jeunes U19 viennent de participer à un grand tournoi à Logroño. Notre impression de plus en plus ressentie se confirme : l’Europe des jeunes, indéniablement se construit à partir d’un nouvel esprit jeune, libéré de tous les préjugés de race et d’états. Situation inconcevable il y a encore peu d’années. logrono 10 La J.A.B. a été récompensée par les arbitres du tournoi pour son fair-play. Cette distinction nous est allée droit au cœur parce que dans cette catégorie de U19 réputée à risques, toutes les équipes ont eu un comportement disciplinaire irréprochable et que nous trouvons très courageux de la part des arbitres d’accorder ce prix à une équipe étrangère. Karim a tout de suite revendiqué le droit de disposer de cette coupe (et pas d’une autre), jugeant à juste titre que sa valeur est bien autre que le prix du métal qui la compose. En parlant d’Europe c’était aussi la finale de la coupe d’Europe des clubs entre Barcelone et la Juventus.

on suit avec attention la coupe d'Europe

on suit avec attention la coupe d’Europe

A Logroño nous avons rencontré quelques supporteurs de la « Juve » dû à la présence dans cette équipe de Llorente joueur du cru. Dans notre groupe nous pensions que les barcelonais seraient plus nombreux, jusqu’au but égalisateur quand la majorité à sauter de joie. Certainement par esprit de contradiction ou pour équilibrer les débats.

xavier nous a semblé bien seul

Xavier nous a semblé bien seul

Xabi et Bastien Ibanez se sont montrés les plus dangereux pour lui. Avec leurs connaissances arbitrales ils auraient sifflé cinq penaltys contre Barcelone. logrono 11 A l’heure où nous parlons de la construction de l’Europe il y a peut être des idées à tirer de la construction de la Navarre et de l’Espagne il y a dix siècles telles qui nous ont été exposées à Yuso. Pour Xabi et Jean, le rapprochement des peuples a déjà commencé avec le charcutier local. logrono 4     03/06/2015

Les vacances

Le tournoi Lissardy aurait pu clôturer en apothéose cette saison sportive, au cours d’un week-end mémorable, dans la joie et plein de symbolismes. Nous avons rassemblé pendant ces deux jours tous nos amis de France et de l’étranger. Nous retiendrons surtout toutes ces images de mille couleurs où les maillots : bleus, rouges, blancs, jaunes ou verts se sont mélangés sans aucune distinction39 (Copier) à l’occasion des joutes sportives, mais aussi au cours des animations culturelles : défilé, concert de la chorale Arroka où Madame Soleil a remarqué la participation très active du choriste M. Veunac, maire de Biarritz, animations musicales menées par notre ami Thomas, et la remise des récompenses avec la présence de Dimitri Yachvili et des Seniors A de la J.A.B. nouveaux honorables de la Ligue d ‘Aquitaine.

le présent et le futur de la J.A.B. sur lepodium

le présent et le futur de la J.A.B. sur le podium

Le présent et le futur du club sur le même podium, avouez que l’image est forte.

Madame Soleil est venue au Lissardy

Madame Soleil est venue au Lissardy

Mais voilà, à peine le dernier lampion éteint, nos entraîneurs demandent des vacances. Messieurs les « coachs », vous êtes déjà en colonie de vacances. Vous avez les joueurs les plus souriants, polis, disciplinés, appliqués et attentifs. Ce ne sont pas toujours les meilleurs footballeurs mais cela ne tient qu’à vous pour qu’ils le deviennent. Il vous reste encore quelques occasions de vous éclater avec eux, s’ils veulent bien vous amener. Un week-end au tournoi de la Rioja (Espagne) : Football, culture et gastronomie pour les U17 et U19 les 06 et 07 juin La journée Nationale des Débutants. La Donosti Cup pour les U11 et U16 la première semaine de juillet à Saint Sebastien. Le tournoi de la F.S.C.F. pour les U13, U11 et U9 les 20 et 21 juin à Anglet. Alors profitez en bien car le 16 juillet, il faudra être frais et « dispos » pour la reprise des entraînements avec les seniors A.   19/05/2015

Le Lissardy

Le tournoi Lissardy n’est pas un tournoi comme les autres. C’est un événement incontournable du mois de mai à Biarritz, une manifestation très forte du jumelage avec nos villes amies, le moment tant attendu par des centaines de jeunes footballeurs de Biarritz et d’ailleurs, une tradition et une histoire d’amour. Le premier Lissardy eut lieu le 01 mai 1986 en souvenir de Danielle Lissardy directrice de l’école de football disparue tragiquement. A pareille époque, Jean Lemesre, ancien militaire ayant survécu par miracle à toutes les campagnes militaires du vingtième siècle, vient s’installer sur la Côte Basque pour « couler une retraite paisible ». Nous ne savons pas ce qui l’a rapproché de la J.A.B. Grand amoureux de toutes les femmes, le nom de « la Jeanne » l’a certainement séduit plus que d’autres. Il est grand admirateur du travail réalisé par Danielle, la maman de l’école de foot comme il l’appelait. Il porte dans ses bagages un véritable projet de tournoi international, clés en main, qu’il a déjà testé aux Rouges de Libourne. Car Jean était aussi ancien dirigeant et arbitre de football.

Affiche 2015 format site

Ils est clair pour lui que son tournoi doit porter le nom de Danielle Lissardy. Il nous fournit également tous ses contacts internationaux c’est pour cela que les premières équipes étrangères ayant disputé le Lissardy sont Newcastle et la Seleccion de la Rioja (Espagne). D’autres grands noms du football ont suivi : Bilbao, Girondins de Bordeaux et même le Spartak de Moscou. Pas toujours les meilleures. Jean était un homme élégant avec une très forte personnalité. Il a viré du foyer la machine à chocolat qui lui donnait mal au ventre et instauré le « Coca Lemesre » mélange d’esprit guerrier et de grand amour : 3/4 whisky et 1/4 coca, qui a forgé l’esprit  J.A.B.

Xan et Hamilton sont montés en D.H. parce que un jour ils ont bu le "Coca Lemesre "

Xan et Hamilton sont montés en D.H. parce que un jour ils ont bu le « Coca Lemesre « 

Il parait que de nombreux joueurs professionnels de la Liga Espagnole ont participé un jour ou l’autre au tournoi Lissardy. Ce qui est sûr, c’est que la majorité de nos équipiers seniors : Damien, Hamilton, tous les Aguirre, Jérôme, Xan, Kévin …y compris les coachs : F.Xavier et Erwan, enfants, ont disputé le Lissardy. Ils sont aujourd’hui sur la plus haute marche du football régional parce qu’un jour ils ont goûté au « Coca Lemesre ». Cette année Chakib va participer comme « coach » à la tête de ses « goleadors » lui qui fut capitaine de l’équipe qui l’emporta en 1998.

Chakib va tenter de reediter en tant que coach , l'exploit de 1998 en tant que joueur

Chakib va tenter de reediter en tant que coach , l’exploit de 1998 en tant que joueur

08/05/2015

Le « Pilou Pilou « 

Le pilou est une danse traditionnelle Kanak attestée depuis 1861. Nocturne à l’origine, elle était chargée de significations symboliques . Les pilous marquent les grandes cérémonies, voire des événements plus mineurs : il existe des « pilous de guerre », des « pilous de deuil » ou encore de simples pilous d’adieu lors du départ d’une personne d’importance. Repris dans les années 1940 par l’ancien rugbyman de Toulon Marcel Brodero , le  » Pilou Pilou « a été remis au goût du jour par les supporteurs du club de Toulon :  » Les Fadas  » au début des années 2000 .Depuis il est l’hymne officiel du club . Le  » Pilou Pilou « n’est pas un chant , mais un cri de guerre .

Jean est content de ses troupes . Il va pouvoir lancer le Pilou pilou

Jean est content de ses troupes . Il va pouvoir lancer le Pilou pilou

préparation du pilou

préparation du pilou

11165332_1655587514671281_1419336603170594714_nA la J.A.B. , il a la particularité d’être interprété en basque dans toutes les catégories de 6 à 35 ans .suivant un cérémonial bien rodé . Après le gain de chaque match ( obligatoire ) les joueurs enlacés forment un cercle et sous la conduite d’un maître de cérémonies poussent ce cri terrible à vous faire glacer le sang . Nous avons des interprètes remarquables dans toutes les équipes : ( Baptiste en U16 , Manu en U19 , Mario en senior ou Pepito en vétérans ) .

Ici le Pilou Pilou des U19 . Souhaitons aux seniors de pouvoir envoyer le leur pour fêter leur montée en D.H.

le Pilou des u15

le Pilou des u15

le Pilou des anciens

le Pilou des anciens

 

Le Pilou des débutants . Ils ne sont pas fous ,eux !

Le Pilou des débutants . Ils ne sont pas fous ,eux !

30/04/2015

La dernière ligne droite

La Sorcière aux dents vertes est la poisse des cyclistes

La Sorcière aux dents vertes est la poisse des cyclistes

Madame Soleil a rendu visite à sa cousine la Sorcière aux dents vertes .Elle est pour les cyclistes ce que Madame Soleil est pour la J.A.B. :  » la poisse « . Depuis , elle s’imagine nos joueurs troquant leurs crampons pour des vélocipèdes , et ne parle que de dernière ligne droite en assimilant les derniers matchs à jouer cette saison , aux derniers métrés d’une course . Pour elle nos seniors A auraient lancé le sprint final le 14 mars dernier  suite à leur victoire à Prigonrieux , et pour l’instant ils tiennent la corde et visent cette deuxième place derrière Langon , qualificative pour la D.H. la saison prochaine .Seuls : « Le Guidon Bayonnais  » et les  » Deux portes d’enfer  » ,leur sucent la roue . L’ Elan Bearnais semble avoir lâché pied malgré sa dernière victoire à Langon . Nos joueurs ont la frite et sont bien partis pour une deuxième place sur le podium .

Hamilton est le plus rapide en seniors

Hamilton est le plus rapide en seniors

 

Les seniors B ont la gueule dans le vent

Les seniors B ont la gueule dans le vent

Les seniors B ont du mal à suivre : « ils ont la gueule dans le vent  » et « pris la selle dans le trou du cul ». Final compliqué face à des équipes qui ont « allumé les phares  » . Il faut s’accrocher et se remettre correctement en selle pour ajuster leurs adversaires sur le dernier match . Les vétérans roulent « à la papa  » . Mais la saison est longue et épuisante . Sur leurs dernières prestations , Madame Soleil prétendait qu’ils « pédalaient dans la choucroute  » . Alors contre Saint Pierre d’ Irube , ils se sont mis  » en danseuses  » . Résultat : défaite 1 à 7 .

les Veterans se sont mis en danseuses

les Veterans se sont mis en danseuses

Les U19 ont « perdu les pédales  » sur la première partie du championnat .Après avoir  » roulé le compteur bloqué « , ils devraient finir « le nez dans le cintre « . Les U17 luttent pour rattraper l’ « autobus  » . C’est l’équipe qui a le plus de  » monde sur le toit  » . C’est très compliqué pour eux , mais ils se sont déjà préservé leurs arrières avec des U16 en roue libre opérationnels dès la saison prochaine .

les U19 avaient bloqué le compteur

les U19 avaient bloqué le compteur

 

les U17 pédalent pour rattraper l'autobus

les U17 pédalent pour rattraper l’autobus

Les U15 ont cédé à la fringale sur cette fin de saison . Madame Soleil voudrait bien savoir qui leur a mis un petit vélo dans la tête . Ils auront bien besoin d’un sérieux coup de pompe pour la prochaine.

les U15 ont un petit velo dans la tête

les U15 ont un petit velo dans la tête

Après l’effort viendra le réconfort et après l’arrivée , les récompenses . Le tournoi Lissardy pour les U11 et U13 ,et la bise de Madame Soleil aux vainqueurs . La journée nationale des débutants pour les U9 et U8 . Un tour d’honneur pour les seniors . Un tour d’ Espagne pour les U16 , U17 , et U19 et la fête du club pour tout le monde le 20 juin .   21 / 04 / 2015

U 17 : le mélodrame de la J.A.B.

Promus , dans la joie et l’allégresse ,  en D.H. de la Ligue d’Aquitaine au cours de la saison 2013 / 2014 , les U17 présentaient au  début de cette année cette belle équipe :

Haut : Luc Larcade, Jean Boucard, Damien Jorajuria, Yannick Gonzalo, Gaëtan Gracia, Alexandre Pedrosa, Michel Hiribarren, Arnaud Graulout (entraîneur) Bas : Joffrey Coeurveillé, Karim Cherri, Benjamin Arla, Arnaud Magnes, Kilan Quintin, Léo Roubenne, Iñaki Housset Absents : Gibson Belo, Lucas Diarte, Robinson Hostein, Kévin Judeaux, Tony Larre, Julien Munsch, Simon Servonnat

Haut : Luc Larcade, Jean Boucard, Damien Jorajuria, Yannick Gonzalo, Gaëtan Gracia, Alexandre Pedrosa, Michel Hiribarren, Arnaud Graulout (entraîneur)
Bas : Joffrey Coeurveillé, Karim Cherri, Benjamin Arla, Arnaud Magnes, Kilan Quintin, Léo Roubenne, Iñaki Housset
Absents : Gibson Belo, Lucas Diarte, Robinson Hostein, Kévin Judeaux, Tony Larre, Julien Munsch, Simon Servonnat, Valentin Ferret

Mais l’effectif diminue de jour en jour . Les deuxième année sont en U19 , et les meilleurs première année sont tentés par le championnat National . Les autres manquent cruellement d’ expérience . Les petits drames de chaque jour ou les grands malheurs comme l’accident de Valentin réduisent l’effectif .

Les gros nuages s'amoncellent sur notre équipe. Les forces du mal se lient et programment déjà notre enterrement . Les forces de la nature sont remontées contre nous à l'image de la tornade du 18 avril qui nous a chassé du terrain

Les gros nuages s’amoncellent sur notre équipe. Les forces du mal se lient et programment déjà notre enterrement . Les forces de la nature sont remontées contre nous à l’image de la tornade du 18 avril qui nous a chassé du terrain

Cette équipe pauvre parmi les pauvres se sacrifie aussi pour les autres . Elle cède son gardien Yannick aux U 19 encore plus pauvres , mais un plan est en marche  : Pour ces jeunes : 1 ( équipe de U17 ) + 1 ( équipe de U16 ) + 1 (équipe de U19 ) = 1 groupe de copains .

Manu et Bastien (U19) ramènent Julien , manu militari au bercail

Manu et Bastien (U19) ramènent Julien U17 , manu militari au bercail

Erwan assure une formation accélérée aux U16 qui sans l’ombre d’une hésitation arrivent en force pour sauver leurs amis .

Joffrey ( U 16 )est investi capitaine capitaine en U17

Joffrey ( U 16 )est investi capitaine en U17

 

Leo , capitaine en U16 met le bleu de chauffe

Leo , capitaine en U16 met le bleu de chauffe

Thibault assure la diversion

Thibault assure la diversion

Erwan ne semble pas content . Julien et Karim lui montrent qu'ils pissent toujours bleu

Erwan ne semble pas content  à la mi-temps du match contre Pau. Julien et Karim lui montrent qu’ils pissent toujours bleu

Après la pluie vient toujours le beau temps . Les premiers signes d’ un renouveau pour les U17 apparaissent avec leurs derniers succès

Le soleil va chasser les nuages . Pour les U 17 le suspense est toujours entier . Auront -ils le temps de renverser la situation sur les cinq matchs qui restent ?

Le soleil va chasser les nuages . Pour les U 17 le suspense est toujours entier . Auront -ils le temps de renverser la situation sur les cinq matchs qui restent ?

14/04/2015

Allez « la jab »

 

Oui allez la « jab » qui ne m’accorde  le moindre répit . Il faut que je sois par tout ,  avec ces footballeurs , voyageurs infatigables , et leurs entraîneurs :  » dingues , dingues  « , nous ne dirons pas « locos  » la marque a déjà été déposée du côté de Marseille . Ils sont sans pitié pour leurs joueurs . Ils disent que cela leur forme le caractère :  » il faut que l’on bouge et que l’on propose sans arrêt . Si l’on s’arrête ,ils s’arrêtent , si l’on s’assoit , ils se couchent . » Finalement Madame Soleil dont la vocation est d’être la méchante , ne peut que compatir avec ces pauvres enfants dont on prétend qu’ils ne sont sages que parce que ils sont bien occupés .

Voici pour information les principales manifestations qui leur étaient proposées : seniors A le BouscatCette semaine , toute notre attention se portait sur les seniors A , à la lutte pour une montée en division d’Honneur de la Ligue d’ Aquitaine . Nous recevions notre adversaire le plus direct au cours d’une soirée que l’on annonçait explosive et qui restera mémorable. La gué-guerre psychologique sur toutes les radios bordelaises a fait parler de la J.A. de Biarritz sur Bordeaux en une semaine plus que l’on aurait parlé à Biarritz ,pendant toute une année. Bien isolés au milieu des grands clubs bordelais nous avons craint le complot : tous contre la « jab « . Et la « jab  » a relevé le défi : Toutes ses forces vives : partenaires , école de foot , jeunes , dirigeants … Et lorsque après avoir surclassé et battu à la loyale ,les bordelais , Matthieu est venu me dire , à moi , Madame Soleil , :  » j’ espère que aujourd’hui nous vous avons fait plaisir . Que voulez vous que je lui réponde quand je savais par ailleurs que en partance pour Genève il a détourné son avion pour venir jouer ce match :  » vous étés formidables « . Le lendemain les seniors B étaient à Arudy : Sur le plan sportif , ce fut le revers de la médaille . Peut -être pour avoir trop fêté la victoire de leurs amis la veille , sur le plan humain la même docilité et gentillesse , juste un peu amers de n’avoir pas su répondre aux attentes de leur coach .

Yon , amoureux de l'arbitre ?

Yon , amoureux de l’arbitre ?

Dimanche matin déplacement également des U 15 A à Poey Lescar et des 15 B avec Arbonne à Rivehaute .Les U 13 avaient pris la route pour La Brède samedi après midi . Deux moments très forts se sont également déroulés samedi après midi . L’un avec les U17 à Pau , l’autre avec les U19 au Polo . Ils avaient tous les deux un goût de revanche sur l’adversité et des événements extra sportifs qui ont marqué leur destinée en début de saison .Personne n’aurait misé deux sous pour aucune de ces deux équipes en début de saison .

les U19 sont des grands timides

les U19 sont des grands timides

Il leur aura fallu des entraîneurs complètement fêlés qui les ont porté à bout de bras , pour leur faire entendre  que les hommes ne pleurnichent pas , qu’ils doivent se battre , car personne n’aura pitié d’eux  , et que la valeur de chaque chose est le prix que l’on met pour l’obtenir .

les U16 viennent épauler les U 17 . Après tout c'est leur avenir qui se joue

les U16 viennent épauler les U 17 . Après tout c’est leur avenir qui se joue

Résultat : une très belle victoire des U 19 contre Lège , leaders du championnat (2 à 0 ) , et victoire également des U17 à Pau ( 4 à 1 ) avec un très beau but ( le quatrième) pour Michel . ( mais il a fallu qu’il se « bouffe  » le poteau , qui l’eut cru ) et le genoux éclaté de Thibault prouvent que la bataille fut rude .

détection U13 avec les Girondins

détection U13 avec les Girondins

Si nous ajoutons la journée de détection des Girondins de Bordeaux mercredi et le merveilleux voyage des U 11 à Saint Savin : Les photos et vidéos que vous pouvez obtenir grâce au lien ci dessous se passent de tout commentaire. Vous comprenez ,pourquoi Madame Soleil est un peu fatiguée , mais elle tiendra le coup .

06/04/2015

Le Respect

Il y a quelque temps , Madame Soleil écrivait : Madame Soleil vous propose  « la tactique du respect  » . Cette  tactique  s’ articule sur cinq points : 1° Respect de l’arbitre . Cela va de soit . Comment voulez vous gagner , en vous mettant l’arbitre à dos ? Ce-ci dit la J.A.B. aime beaucoup les arbitres : Nos meilleurs fleurons : Franck, Xabi , Bastien et le tout dernier Quentin font partie de la corporation et nous représentent dignement sur tous les terrains du département . 2° Respect des adversaires : consiste à jamais les sous estimer ni les surestimer ce sont des sportifs comme nous avec le football en point commun , donc des amis . 3° Respect des partenaires : il faut les aider et les  encourager. Partager avec eux nos joies et désillusions . Ils doivent faire partie de notre plan de jeu . 4° Respect des dirigeants  , en leur accordant notre confiance , obéissance et disponibilité . 5° Respect de notre public , en prouvant et démontrant sur le terrain une forme irréprochable , une préparation soignée . Le manquement à une seule de ces réglés met un danger l’ensemble de l’équipe . La réalisation totale et sincère de toutes ,  vous assure à coup sûr le gain du match. Et ça marche !!! Cette règle fortement appréciée par l’ensemble des intervenants à la J.A.B.n’ a pas évité quelques dérapages . Madame Soleil veut faire ressortir , ici , tous les faits positifs qui lui donnent raison mais aussi ceux qui pour elle  , méritaient un carton .

sérieusement accrochés par leurs adversaires du Bouscat,les Biarrots doivent leur salut au respect de la discipline imposée par Erwan et Xavier

sérieusement accrochés par leurs adversaires du Bouscat,les Biarrots doivent leur salut au respect de la discipline imposée par Erwan et Xavier

 » Respect  » est le maître mot , sur l’article publié par « foot64 » sur le match des Seniors B contre Hasparren . Un match qui s’est terminé sur un score de parité parce que les deux équipes ont suivi les préceptes de Madame Soleil .

subjugué par l'arbitrage de Emylie,julien a demandé à son ami Bastien des "tuyeaux pour s'inscrire à l'arbitrage

subjugué par l’arbitrage de Emylie , Julien a demandé à son ami Bastien des « tuyeaux  »  pour s’inscrire à l’arbitrage

Félicitations aussi aux U17 qui ont parfaitement respecté ces règles au cours de leur match contre Merignac , avec peut être un excès de zèle pour l’arbitre féminin qui semble les avoir subjugué. Bien aussi pour les seniors A respectueux , jusqu’au bout de leur adversaire du Bouscat qui nous ont surclassé. Respect qui leur permettra d’arracher la victoire à la dernière minute. Remarquable aussi, l’arbitrage de Monsieur Saint Germain , au cours de ce même match et le respect qu’il a manifesté pour les joueurs .Foot64 dira: »La rencontre est très tendue, malgré ce, Monsieur Saint Germain parvient à maîtriser le tout , sans sortir le moindre avertissement.  »

Un bon point aussi pour nos vétérans qui sans tambours ni trompettes , arrachent un précieux match nul à Saint Pée.
les vétérans avaient perdu timbales et grosse caisse , mais tiennent bon encore

les vétérans avaient perdu timbales et grosse caisse , mais tiennent bon encore

Quentin , quelques minutes en première et déjà seniors A , seniors B et U19 se l'arrachent.

Quentin , quelques minutes en première et déjà seniors A , seniors B et U19 se l’arrachent.

Florian sur les traces de son frere

Florian sur les traces de son frere

La médaille pour les frères Gravaud , pour leur gentillesse , disponibilité et efficacité . Quentin ,titularisé pour la première fois en seniors A , pour le dernier quart d’heure , sera le véritable artisan de la victoire et Florian nous gratifiera en U17 d’un but direct sur corner,que l’on ne voit ,même pas en  » Champions League « .

Par contre carton jaune aux U13  pour  » leurs mauvaises attitudes exprimées au retour des finales régionales « . C’est à leur « coach  » Chakibe que revient le mérite de la réconciliation . Il aura été fêté et remercié par tous car ils auront compris  que l’on ne peut gagner qu’en jouant en équipe et en écoutant ses coachs. Cela s’appelle le RESPECT.
les U13 demandent pardon

les U13 demandent pardon

 Carton  » orange  » pour F.Xavier pour avoir déchargé sa colère sur un sac en plastique, malgré un genoux en « vrac ».
Carton rouge pour l’entraîneur du Bouscat pour ses déclarations à « foot64 » après le match . Même si c’est vrai , c’est irrespectueux .

01/04/2015

La Grève

La grève est un droit démocratique qui permet à un collectif de faire valoir ses revendications . Le premier mouvement social connu dans l’histoire date de 2800 avant. J. C. au cours de la construction de la Pyramide de Cheops, pour cause de diminution , puis suppression d’ail dans les rations quotidiennes des esclaves . De nos jours les grèves sont fréquemment convoquées et nous sommes tous concernés . Même le personnel du Château de Windson propriété de la Reine Elizabeth II , menace de gréve la couronne britannique pour raisons salariales . Notre football est parfois ,lui aussi , objet de revendications . Cette fois , les arbitres excédés par des agressions répétées sur les terrains d’ Aquitaine , exigent des mesures drastiques pour essayer d’ enrayer la violence. Leur refus d’assurer l’arbitrage des matchs sur tout le territoire de la Ligue d’ Aquitaine à plongé les responsables du football dans l’embarras . Chacun allant de son communiqué , la pression monte au fil des heures , dans la plus grande des confusions . Tout le monde est d’accord pour appuyer l’action de nos arbitres , mais diffère sur la forme . Faut -il jouer ou pas jouer ? Malheureusement les réponses sont souvent fonction de la convenance du moment pour chacun .

une délégation du U.N.S.A. ( Union Nationale des Sécateurs Ano nimes ) veillait au bon déroulement de la grève

une délégation du U.N.S.A. ( Union Nationale des Sécateurs Anonimes ) veillait au bon déroulement de la grève

La pagaille est totale . Les équipes de Ligue ne joueront pas , celles de District joueront sans arbitres officiels  dans certains cas , normalement arbitrées pour les autres . Le mouvement social , prend le pas sur tout le reste . Tout le monde fait grève sans trop savoir ni pour qui , ni pour quoi , ni comment. A la J.A.B. seuls les U 15 , U 13 , et seniors B seront sur les terrains .

U15 en grève sur le tas

U15 en grève sur le tas

Pour les U 15 la grève fut sur le tas , Ils ont mis plus d’une heure pour rentrer dans le match . Ils semblaient revendiquer , l’heure de sommeil perdue pour cause de passage à l’heure d’ été . En U 13 la grève fut tournante : après un premier match très brillant , le minimum syndical pour le reste de la journée .

minimum syndical en U13

minimum syndical en U13

La J.A.B. a assumé pleinement ses responsabilités . Le fil des événements la place sous les feux de la rampe sans l’avoir souhaité . En avançant son match contre Hasparren à samedi soir , elle devient le premier test grandeur nature pour cette nouvelle situation  . Elle avait officialisé sa cavalerie légère ( Xabi , Bastien , Quentin , chez les jeunes ), et envoyé du lourd ( Xavier et Erwan )chez les seniors.

7622461-11776270

Beaucoup de monde pour ce match : Bien plus que pour un match de l’équipe A à la même heure .Même la presse est présente . L’enjeu de la rencontre ( une éventuelle montée en ligue pour les deux équipes ) , n’explique pas tout . Nous craignons une petite curiosité morbide derrière les barrières . Ce qui nous frappe d’entrée est la totale décontraction de tous les acteurs à l’ image de nos arbitres d’occasion .( voir photo ). Bien sur tout ne fut pas parfait : ils ont quelque peu écorché le protocole d’avant match au point d’ oublier de saluer les « coachs  » .,les drapeaux de touche n’étaient pas toujours à la bonne hauteur pour signaler les hors jeu , les remplacements étaient effectifs à plus ou moins cinquante centimètres de la ligne médiane , et les courses en arrière avaient la grâce de l’ hippopotame.

jeune arbitre d'occasion

jeune arbitre d’occasion

Si les puristes de l’arbitrage trouveront toujours à redire de ces quelques approximations , nous nous accorderons pour prétendre que Xavier et Erwan pour Biarritz et  Jon    pour Hasparren se sont comportés en éducateurs très professionnels toujours en parfaite harmonie avec les coachs  Xavier Marchet ( dit Papy ) pour la J.A.B. et l’ Haspandard . Philippe Etchemendy   Ce  sont eux , et beaucoup d’autres ,  pour notre jeunesse , tous clubs confondus ,  les véritables repères . Finalement une super soirée de football : agréable à voir , plaisante à jouer , passionnante à arbitrer. Alors , pourquoi ce n’est pas comme cela tout le temps ?  » That is the question «    26/03/2015

La Danone Cup

danone cup

Les U 12 ont participé à  » La Danone Cup  » Prestigieux tournoi organisé par les Girondins de Bordeaux. Madame Soleil n’a pas pu s’y rendre . Elle a été remplacée par une autre « pseudo Madame Soleil « , qui a publié sur ce même site , à la rubrique : » images  » une formidable galerie avec tous les moments forts de l’événement . ( ça , je ne sais pas faire ) . Mais on constate l’inexpérience , pour ne pas dire l’amateurisme de cette  » pseudo Madame Soleil « , elle a oublié tous les commentaires . Mme Soleil ,les a recueilli pour vous . Le jeu consiste à les attribuer à la photo correspondante. Bonne chance!!!

 DSC09624

Tout a commencé par un déplacement sur Bordeaux avec une petite halte à Flunch pour rassasier nos
petits champions.
Concertation avant de choisir son menu…. Hugo donne son avis mais Karim n’a pas l’air convaincu…
ça y est tout le monde attend son plat chaud, à part Denis qui a trop faim et qui a déjà attaqué…..
Une belle tablée avec Romain, Sacha et Samu sur la gauche et Denis, Hugo, Karim, Louis et Enzo sur la
droite.Esteban s’est rajouté à la table et Erwan vient contrôler que tout se passe bien. Petite précision
Lucas et Théo attendent leur viande ou plat chaud…
Des joueurs concernés et sérieux, aussitôt couchés, aussitôt endormis…….. Enfin c’est ce que l’on dira. Bonne nuit les petits et à demain
Les deux premiers joueurs levés et déjà motivés posent devant l’un de nos véhicules.Les deux véhicules
 DSC08723
ayant servi au transport des troupes……Erwan fait son tour de ronde pour voir si tout le monde est
présent et d’attaque…..7h30 du matin, un petit 4° mais il en faut plus pour démoraliser les jeunes
troupes….. Denis est le pluscourageux, puisque c’est le seul en short. Bon c’est vrai qu’il a aussi une belle doudoune bien chaude…..Et voici le dernier debout, c’est notre deuxième coach qui se fait applaudir par toute l’équipe pour saponctualité……Allez c’est l’heure du petit déjeuner et on peut se rendre compte que Louis est déjà fin prêt…..Croissant et Nutella au programme pour lui.Petit déjeuner copieux et cette fois Lucas est bien dans le groupe, mais toujours pas de Théo…..
Arrivée au Haillan, tout le monde met ses crampons avant de se diriger vers la table de marque.Le
tableau lumineux avec l’ordre des rencontres et les horaires. Pour son troisième match la JAB
affrontera Union Saint Bruno.ça y est le tournoi va débuter pour nous contre Cestas. Sacha se prend
pour un cabris…..Lucas passe le ballon en retrait sous la menace de son adversaire.Attention Super Samu à la rescousse……Domination stérile de nos joueurs sous le regard dubitatif de notre coach….Pardon de nos coachs. Hugo voudrait bien leur dire quelque chose car il pense tenir la clef auproblème d’inefficacité…..Il est ou ce maudit ballon ?Pousse toi de là, tu me fais de l’ombre……..Le danger est écarté et Karim amorce la contre-attaque.Alléluia, il est là, la première apparition de Théo…..Et voilà comment un match bascule, une domination stérile, un pénalty non sifflé pour une faute surSacha et sur le contre mené rapidement et sur leur seule occasion un but pour nos adversaires. Lecentre est effectué par Louis mais il reste à peine une minute de jeu et se sera trop tard pour revenir auscore.
 Hugo est rentré mais hélas n’a pax eu le temps de renverser le score. Première désillusion car le match
nul, voire la victoire aurait été le résultat le plus logique.
Deuxième match. Cette fois ci c’est l’équipe de Mourenx que nous allons affronter. Les visages sont un
peu plus sérieux, il faut gagner ce match….Ils sont bien là nos joueurs et bien motivés après le cri de
guerre J…A….BUne domination de tout les instants. On va dire attaque défense. Des corners à la
pelle…. Sur celui-ci Samu, Karim et Théo sont bien présents et c’est Karim qui enverra le ballon sur la
transversale aprèsune belle tête.Pas de chance sur ce coup. Karim et Théo reste dans les filets. Pourvu qu’ils ne soient pas coincés…..Les 5 photos qui suivent pourraient très bien figurer à l’émission vidéo gag. En tous les cas cette actionnous a bien fait rire. Sacha en bonne position après une déviation de Théo…..Alors va t-il centrer ? Va t-il frapper et marquer ? Suspense……Et bien non, il va juste s’emmêler les crayons comme on dit dans le jargon de tous les jours…..Et cela se terminera par un piquet presque parfait mais hélas qui ne nous rapportera rien, car c’est dufootball que nous pratiquons et pas de la gymnastique rythmique…. Dommage.Dans ces moments de grande solitude il vaut mieux resté un peu parterre et simuler un petit bobo…..Là, nous allons voire la tactique dite de la pince ou de l’entonnoir (au choix) avec pour acteurs Enzo etKarim. Acte un on emmène le joueur adverse ou on veut….Acte deux on resserre l’étau…..Et acte trois on repart proprement avec le ballon.Nouveau corner et nouvelle grosse occasion avec cette belle tête d’Esteban, qui finira par un arrêt dugardien.Romain vient de se saisir du ballon et recherche déjà la solution.Il faut faire vite car le temps presse et le score est toujours de 0-0, malgré un coup franc de Sacha surle poteau (vous savez c’est celui qui fait le piquet un peu plus haut).Hélas pour nous le match se terminera par un 0-0 complètement immérité tant notre équipe a étésupérieure à son adversaire.

LE moral est quand même revenu et nous posons fièrement devant le magnifique Château du Haillan. De gauche à droite : Erwan, Théo, Lucas, Denis, Karim, Romain, Louis, Hugo, Enzo, Sacha, Samu, Esteban et Claude… Un magnifique bonheur pour ces joueurs. La plupart d’entre eux étaient déjà présents l’année dernière. Ils ne sont pas très nombreux à pouvoir dire qu’ils ont participé à la Danone Cup deux fois……

DSC09441
Troisième match et ce sera contre Mérignac.Erwan craignait ce match et il ne s’est pas trompé
puisqu’au bout de seulement 3 minutes de jeu, on perdait déjà 2-0….. Nos joueurs sont complètement
perdus et surtout amorphes.
Hugo tente d’intercepter le ballon…..Karim, lui tente de le récupérer….Les contacts sont plus rudes
sans être méchants, et nous perdons tous nos duels….Nous sommes toujours en retard, et
automatiquement prenons quelques impacts….. Samu est touchéet Karim demande un remplacement. A fond Laurent Artola en observateur.Toute la volonté d’Hugo ne servira à rien dans ce match.Le moindre ballon perdu (et il y en a eu) et c’est une contre attaque rapide.Une des rares fois ou nous avons été dans le camp adverse pour un corner qui ne donnera rien.Pas beaucoup de solution pour Théo, aucune proposition de ses partenaires trop spectateurs.Alors Théo essayera bien d’y aller tout seul mais cette fois-ci la tenaille est contre nous…..Denis en pleine action.Cette fois-ci, il n’y aura aucun regret à la fin du match tant l’adversaire était supérieur. Aucun regretmais beaucoup de déception et de colère chez les coachs, pas par le résultat fort logique mais par lecontenu…. C’est ce qu’Erwan est en train d’expliquer à nos joueurs.
Ce quatrième match sera contre Union Sait Bruno.La leçon d’Erwan aura servie, car nos joueurs à
partir de ce match vont montrer de l’envie et une volonté de gagner. Ici Samu gagne son duel.
Nos défenseurs sont bien présents et solidaires. Ici c’est Karim et Lucas qui quadrillent le terrain.Enzo
bien en place empêche la relance.Sur cette photo,toute la détermination de Théo comme le montre son
visage.Bon, là son visage, je ne sais pas trop ce qu’il nous montre…..Et hop, un petit coup de Michael Jackson….. Après Sacha le piquet, Théo le danseur….Un Karim très aérien, qui met le ballon en corner…..Coach, coach, je peux sortir j’ai un gros besoin soudain….Voici une protection de balle un peu illicite quand même…..En tous les cas elle n’est pas du tout du gout de Théo…..Ce n’est pas grave, on est bien présent et on ne lâchera rien.On parlait de visage expressif tout à l’heure et celui-là alors…..Malgré tous nos efforts le score restera encore à 0-0. Petit moment de détente avec un petit tennisballon pour les enfants….Et moment de détente chez les coachs et les parents avec une petite pose repas…..Enfin moment repas pour certain, car il y en a qui mangent et d’autres qui…….. boivent.Et je peux affirmer que ce n’est pas de l’eau…… pas vrai Claude ?
Nouveau match que nous allons dominer avec en prime quelques beaux gestes techniques….Cette fois,
nos joueurs ont tout compris….. Ne rien lâcher ,Comme le montre cette action ou Louis ne lâchera pas
son adversaire et si cela ne suffit pas les copains suivront pour venir aider….Théo voudrait bien vaincre la malédiction du buteur, il prend l’information Et expédie un magnifique tir Juste à côté….Non, ce ballon ne sortira pas….Les minutes défilent et toujours ce score de 0-0.Plus qu’une minute de jeu. Corner pour nous que va tirer Sacha, au premier poteau il y a Hugo quis’apprête à sauter….Mais c’est Theo qui avec une tête magistrale catapulte le ballon au fond des filets………Et oui c’est BUUUUUUUUTTTTTTTT. Enfin 1-0 pour la JAB.La joie de nos joueurs qui regagnent le centre du terrain.Des parents heureux, un Claude affichant une joie intérieure et un Erwan qui a les bras quitombent……Un Claude, sur de lui : Je te l’avais dit qu’on allait gagner lance t-il à Erwan…..Cela mérite bien une petite photo de toute l’équipe soulagée…… Cela fait quand même un an que l’onattendait ça.Et voici le héros du jour, qui devient du même coup le meilleur buteur de notre équipe dans cettecompétition.
DSC08963
Ce qui est sur et malgré le trucage de la bouteille d’eau, ce n’est pas de l’eau qui l’a mis dans cet
état……..Dernier match contre Périgueux. Une victoire et la balance serait équilibrée avec 2 défaites, 2
match nul et 2 victoires.Nos joueurs ont repris confiance, bien encouragés par les parents suiveurs…..
Samu fait des misères à son adversaire du moment…Tous les duels sont gagnés, que ce soit au sol ou dans les airs….. Ici dans les airs….Encore un duel gagné, et pourtant ils sont 4 adversaires autour de Théo.Le score est toujours de 0-0 quand nous bénéficions d’un bon coup-franc. Louis enroule parfaitementson ballon……qui se dirige tout doucement vers la lucarne…….Mais hélas encore une fois celui-ci ne rentrera pas et viendra s’écraser sur la barre transversale……Théo dans un rush rageur suivit par Louis…..Toujours cet engagement qui va finir par payer…….Louis le regard fixé sur le ballon qui prépare sa reprise…..Le tir sera finalement trop croisé et passera de peu à côté…. Quelques secondes plus tard Louis ouvrirale score sur une frappe mal négocié par le gardien adverse. JAB 1 – Périgueux 0Karim lancé plein champ montre à Sacha qu’il fait lui donner le ballon par là-bas….Il insiste en lui montrant bien que c’est là-bas qu’il va aller…..Sacha a pris l’information mais décide d’expédier un centre à l’opposé…..Karim : Mais il est fou ce mec il m’a pas vu ou quoi ?Bon et bien puisque c’est comme ça j’y vais tout seul……Sacha marquera le 2-0 définitif malgré une dernière occasion pour Théo…Et voila, contrat rempli pour nous. Des parents courageux et heureux. Que demande le peuple.. On voulait au moins une victoire et un but on l’a eu mais cela ne fait pas que des heureux car Claudeavait promis une tournée générale si on marquait un but et les enfants s’en souviennent.Alors Claude, chiche ou pas chiche ?Philippe Doucet annonce les résultats du jour.ET le classement sort : JA BIARRITZ :  34 ème sur 63 équipes……A seulement un petit point de la 28 ème place…… C’est sur que l’on méritait mieux mais cela nous avraiment suffit. Le jeu n’était peut être pas au rendez-vou mais nous avons trouvé une bonne équipe decopains avec 2 petits nouveaux qui se sont parfaitement intégré et qui commencent a perdre un peu deleur timidité avec les copains. ça promet pour la suite pas vrai Hugo et Denis…… Merci à tous les enfants, tous les parents et tous les éducateurs pour ces 2 jours passés ensemble.Ah oui et merci à moi pour ce reportage…….( son frère s’ appelle Modeste N.D.L.R. )Petite halte au retour ou les enfants ont offert spontanément, en chantant,  le ballon que nous avonsgagnés à Enzo pour son anniversaire. Bon anniversaire ENZO….

A mon avis j’en connais qui ne vont pas faire de vieux os ce soir…….. Hugo qui commence à faire le clown, quand je vous disais que les timides ne sont plus timides….. Alors lui, il y a longtemps qu’il ne l’est plus timide….. Erwan en bon professionnel fait les comptes et regarde si nos résultats sont déjà dans la presse, quand à l’autre coach, et bien oui, il boit encore……… On ne se refait pas. Madame Soleil quant à elle a retenu deux photos :

l' équipe de la Danone Cup

l’ équipe de la Danone Cup

 

le petit Claude très très fatigué

le petit Claude très , très ,  fatigué

16 /3/15

Enfants et grands enfants

La J.A.B. compte dans ses rangs plus de 200 enfants entre 7 et 14 ans .C’est bien sa première fierté et justifie à elle seule la raison de son existence. Élèves de son école de football et de sa section sportive ils participent aussi aux compétitions U11 , U 13 , et U 15.

les grands U15 avant leur match contre l' Entente Kambo / ustaritz

les grands U15 avant leur match contre l’ Entente Kambo / Ustaritz

ils apprennent tout sur le football . ici le mur en U12

ils apprennent tout sur le football . ici le mur en U12

 

le mur des U13 ils savent se proteger

le mur des U13 ils savent se proteger

Leurs cris et ébats remplissent tous les week-ends , les stades de Saint Martin et du Polo . Ils sont assidus , appliqués et disciplinés

I2 : danse ou football

U 12 : danse ou football ?

.

Unain (U11) aile de pigeon ou aile de moineau ?

Unai (U11) aile de pigeon ou aile de moineau ?

Charmeurs au possible ils ont su mettre leurs éducateurs dans leur poche au point d’avoir à se demander qui mène qui ..Peu importe les uns et les autres ne vivent que du bonheur .

 le coach Louis Tailleur vit intensément les matchs de ses U11

le coach Louis Tailleur vit intensément les matchs de ses U11

Didier Dumai , le meilleur entraîneur du monde pour les U15

Didier Dumai , le meilleur entraîneur du monde pour les U15

Pour Xabi ou Romain ( U 15 )le meilleur entraîneur du monde est Didier Deschamps ( non pardon ) Didier Dumai et entre Murinho et Chakibe ,  Emiliano ( U 13 ) a choisi Chakibe .

u13 Chakibe et Hervé deux coachs comblés

u13 Chakibe et Hervé deux coachs comblés

pour Nicolas Marcos que du bonheur

pour Nicolas Marcos que du bonheur

Leur façon de jouer est naturelle et spontanée , leurs efforts généreux pour eux et pour l’équipe sans jamais demander un retour . Leurs coachs insistent lourdement sur le respect et la simplicité . Ils l’ont vite compris . On se demande  aujourd’hui si tout cela n’est pas déjà dans leur nature . Madame Soleil ,aimerait bien qu’en grandissant ils conservent cette même candeur et qu’ils soient un exemple pour les plus grands . Elle se demande également si cette loyauté est compatible avec la grande compétition .   La J.A.B. dispose aussi d’une vingtaine de joueurs en phase de retour vers une deuxième enfance que l’on appelle vétérans . Anciens combattants d’autres guerres on y retrouve d’anciens footballeurs , rugbymans en quette d’un dernier challenge sportif .veterans ciboure 1 Ils partagent avec les enfants ,tous les dimanche matin ,  les terrains du Polo . En fait ,ils n’occupent qu’un demi terrain pour limiter leurs courses et leur éviter une grande fatigue.

coincé entre deux de nos grands enfants ,le joueur de Ciboure échappe à la trturation

coincé entre deux de nos grands enfants ,le joueur de Ciboure échappe à la trturation

Leurs tiroirs sont pleins de vis pour réparer leurs cassures : genoux , tibias ,chevilles , épaules … et de vices pour suppléer leur manque de fraîcheur . Ici le fair play se limite à la troisième mi-temps et se consomme sans modération à coups de grandes carafes . Après les buts « casquette  » , nous connaissons depuis ce dimanche le penalty  » casquette « , au cours du match Biarritz / Ciboure on se chamaille pour une touche finalement accordée aux Cibouriens . Dans leur précipitation pour jouer vite , c’était la fin du match ,et le score de 3 à 3 ils la jouent façon passe de basket .  Naïvement le joueur recevant ,la reçoit dans les mains . Penalty pour le quatrième but des biarrots . C’est la victoire la plus scandaleuse de l’histoire de la J.A.B.   11/03/15

Une hirondelle ne fait pas le printemps

Mais elle l’annonce et c’est mieux que rien. A moins que sa boussole interne n’ait été perturbée et qu’elle ait confondu nos verts terrains de jeu avec l’antarctique .Oui ces longues semaines d’inactivité nous avaient complètement déboussolés. spectateurs frigorifiés (Copier) Voici ce que nous avons vu pendant cette longue période . Des spectateurs assidus et de grande classe . Complètement frigorifiés , ayant du mal à tenir les quatre vingt dix minutes . Ils n’ont pas perdu le sourire , mais cherchent désespérément dans le firmament la première hirondelle annonciatrice du printemps.     arbitre mouillé (Copier) Des arbitres mouilles et frigorifiés , perdus  dans les grandes plaines au sud de Saint Jean de Luz . Ils mènent à bien leur tâche ingrate de sauvegarde de l’autorité et de la discipline. La première hirondelle arrivera aussi pour eux . Pour l’instant ils regrettent un peu ,le temps où on les appelait les corbeaux           match international (Copier) Un match international avec arbitre officiel et carton rouge dans la boue de Saint Martin           pau f;c; (Copier)Contre toute apparence , la première hirondelle arrive enfin un mercredi soir sur le terrain du Pau F.C. Nos U 19 jouent un quart de finale de leur Coupe des Pyrénées . Le temps est exécrable . C’est l’unique match joué cette semaine dans tout le département . La chaleur est dans leurs cœurs , conscients d’avoir vaincu beaucoup de préjugés et mauvais moments . Élimines sans être battus , ce match restera pour eux une référence augurant  beaucoup d’autres joies .     lormont 2 (Copier) La gestion des matchs et entraînements pendant  l’hiver devient compliquée . Nous voyons ici un échauffement intellectuel dans les vestiaires         arena3 (Copier)         Hugo sort de hivernation .moment difficile pour rentrer sa grande tourte derrière la cravate . Il vaudrait mieux que l’hirondelle ne se pointe pas , elle y passerait aussi .       arena 1 (Copier)   Les seniors se réunissent autour d’une soupe bien chaude         bastien médaillé (Copier)       Enfin le printemps. Pour Bastien récompensé et médaillé par Monsieur le Président du District pour les énormes services rendus à la J.A.B et au football . Pour les seniors A et B qui  bien que défaits par un but d’écart se rassurent sur l’état des troupes à la sortie de l’hiver .

Les U17 avec leurs nouveaux maillots du partenaire CARMEN IMMOBILIER

Les U17 avec leurs nouveaux maillots du partenaire CARMEN IMMOBILIER

L’hirondelle n’est pas venue pour les U17 lourdement défaits et consternés par l’accident survenu à leur ami Valentin. A notre avis cella cache une stratégie . Le bonheur de porter ces nouveaux maillots va leur donner des ailes. Les hirondelles sont venus égayer  les U15 et U16 vainqueurs de Garazi et les Genêts d’ Anglet.       veterans   Beaucoup d’oiseaux aussi dans la tête des vétérans pour leur premier match de printemps . Ici nous n’avons pas beaucoup entendu le gazouilli des hirondelles mais bien le roucoulement des tourtereaux         27/02/15

Le Salon de l’agriculture

Suite à des divers événements survenus ces derniers temps, Madame Soleil a eu l’idée saugrenue d’imaginer que le football pourrait organiser le Salon de l’ agriculture . Nous sommes tous , au fond de nous mêmes ,  des sélectionneurs en puissance , de notre équipe ,  de notre ville , de notre région , et pourquoi pas de l’équipe Nationale .Point besoin de diplôme et tant que la  formule magique pour tout gagner  n’aura pas été trouvée , notre idée vaut bien une autre .

seb et Martin véritables taureaux de combat n'auraient pas leur place au salon

seb et Martin véritables taureaux de combat n’auraient pas leur place au salon

Au salon nous pourrions trouver ,nos jardiniers de haut rang experts dans le maniement du sécateur pour découper tout ce qui passe au dessus de leurs têtes . Nous rencontrerions les recruteurs , sorte d’agriculteurs modernes en col blanc , travaillant derrière un ordinateur . Véritables agents commerciaux plus experts en maquignonnage , commerce et droit international , que en football . Toujours à la recherche de l’oiseau rare ils se contentent en attendant de quelques pigeons . Nos meilleurs étalons et plus belles pouliches seraient exposés . Nous pourrions même aménager un enclos pour nos chèvres .   Les taureaux de combat et les vachettes landaises (ne voyez pas là aucune forme de ségrégation , landaise définit le type de vache et non son origine ) devront être écartés ,par mesure de sécurité évidente .

notre "buchette" landaise non plus

notre « buchette » landaise non plus

Nous pourrions organiser un concert de trilles et trémolos avec nos meilleurs sifflets régionaux , et distribuer des médailles tous les jours . Restent les entraîneurs , les bons ,  les vrais , les purs et durs  , ceux qui travaillent à même la terre , sans ingrédients ni colorants ,tous les soirs jusqu’à des heures impossibles sacrifiant leur vie de famille . Ils ne sont pas très nombreux mais on les trouve à tous les niveaux et toutes les catégories.  Toujours heureux d’accompagner sportivement leurs jeunes ou simplement faire avec eux un bout du chemin  . Leur récompense n’est que la confiance qu’ils reçoivent en retour .Des  » bio  » quoi …!!!

Arnaud futur entraîneur a choisi la méthode J.A.

Arnaud futur entraîneur a choisi la méthode J.A.

Eux aussi resteraient à la porte du salon .     merle siffleur 14K3V3841     Quentin et Bastien , nos merles siffleurs donneraient un concert de trilles         15/02/2015

 » Le goleador « 

Nous connaissons aux arènes de Bayonne les toréadors, les picadors, les matadors et autres Isidores. Une nouvelle race se profile sur les terrains de Saint Martin et de l’hippodrome, ce sont les « goleadors « . C’est une denrée rare que l’on s’arrache au prix d’or aux mercato car il n’est pas donné à tout le monde d’être « goleador ». Imaginez un seul ballon pour vingt deux affamés et quand vous l’avez, il faut encore l’expédier dans un rectangle de 11 x 2 malgré la présence d’un gardien féroce.

Sacha Goleador en U12 est le plus photographié à la J.A.B.

Sacha Goleador en U12 est le goleador le plus  photographié à la J.A.B.

Chacune de nos équipes ont leurs « goleadors ». Fabien Pereira, Baptiste Darrieusecq, Robin Chazalon, Kévin Lartigue et Hamilton Beltran en seniors A, très timorés ces derniers temps Julien Vallée, le soulier d’or et Steven Bruth qui marque même de l’oreille en seniors B. Diego Maradona en vétérans. Valentin Ferré et Gaëtan Gracia en U17. Arnaud Magnes, Thibault Misseri et Arthur Fabris en U16. Xabier, Thomas et Baptiste en U15. Chez les U13 les « goleadors »s’appellent Emiliano et Sacha. En U19 Jean Luminic et Sébastien Montes sont un peu démodés. Nous sommes sur une nouvelle génération : « les Manu Goleadors ». Samedi dernier en Coupe des Pyrénées, Manu Lino avec un doublé et Manu Duarte se sont taillés la part du lion, dans le sillage de Gaëtan Dupruilh. Nous comprenons la joie de Manu deux ans après son dernier but en championnat.

En U13 le goleador s'appel : Emiliano

En U13 le goleador s’appelle : Emiliano

Messieurs les « goleadors » il ne faut pas flamber. Vous connaissez l’air de l’opéra de Carmen : « Goleador », ton cul n’est pas en or, ni en … »           01/02/2015

Le retour dans le temps

N’ayant pas le moindre match à se mettre sous la dent ,Madame Soleil s’est vue contrainte pour rassasier sa faim de football de se plonger dans les souvenirs . Elle est restée recluse dans la poussière des archives sans boire ni manger , pendant tout le weekend . Savez vous que la J.A.B. avait commencé à publier en 1994 un journal interne , presque mensuel , sensé rapporter et faire connaître tous les événements de l’association . ? La collaboration de Mme Soleil date de cette époque . C’était un site internet sans  internet . Une feuille de choux de quatre pages où elle déversait son venin , en se payant la tête de tout le monde . blanc et bleu 1Nous reproduisons ici la couverture du n° 13 d’ avril 1995 . Il rapporte les mésaventures  D’ Artagnan , le géant construit par  la J.A.B pour le carnaval de 1995 . Il fut abandonné par son porteur en plein défilé pour cause de derby de rugby Aviron / B.O. à Bayonne Déjà en 1994 , elle écrivait : Janvier 1994 Le carton rouge écopé par Stephane Vinet à Nay . Nous continuons à croire que la faute qu’il a provoqué est absolument involontaire et la sanction exagérée . Mais il faudra faire attention car nos cadets sont entrain de se créer une réputation en Béarn; nous avons entendu un malin prétendre : que là où les cadets de Biarritz passent , l’herbe trépasse. En fait, avec eux ,  même le synthétique a trépassé . Précision importante , l’entraîneur de cette équipe était notre ami  Alain Botella . février 1994 : enfin , elle trouve un mot gentil !!! C’est connu solidarité n’est pas un vain mot à la J.A.B. Malgré nos différences , nos caractères nos petits litiges , la solidarité entre nous a toujours existé quand ont surgi les difficultés . La dernière en date dimanche 20 février : les seniors B reçoivent Ustarritz . Il manque plus de 12 joueurs blessés un véritable casse tête chinois pour former l’équipe En particulier , pas de gardien de but . : Laurent Pastor suspendu, José Sampedro blessé , Bruno Porcel indisponible. On songe à Emilio Blanco mais il vient de se faire opérer. Michel Larrieu , gardien des vétérans est en déplacement . Alors on appelle Monfrini et Jauréguyberry, un jeune vétéran, qui répondent présent . Ce n’est pas un gardien que nous avons ,mais deux . Priorité est donné au vieux qui s’en tire à merveille, amenant la victoire de l’équipe . Conscients de tous ces problèmes ce ne sont pas onze joueurs qui se sont présentés pour jouer ce match, mais quinze . Qui dit mieux mars 94 La contre performance des pupilles contre le COB ( 0-1) n’a certainement pas fait plaisir à leurs éducateurs. Nous voudrions bien savoir quels arguments ils ont utilisé pour remotiver leurs troupes au point de réussir, une semaine plus tard un 10 à 0 contre Hendaye avril 1994 le tournoi de sixte a été fortement perturbé cette année par la pluie . Malgré cela 81 équipes y ont participé dans la bonne humeur . Certaines joueuses de l’ équipe féminine des Rockets ont découvert avec surprise que les chaussures de football ne sont pas étanches et que par temps de pluie les footballeurs jouent avec les pieds mouillés . Elles n’ont pas pour autant laissé paraître leur étonnement et ont joué jusqu’au bout . Elles ont beaucoup apprécie leur dernier match dans la gadoue. Novembre 94 un nouveau goleador est né . Déjà au hit parade du plus beau but du mois de septembre , nous retiendrons à nouveau Casamayou pour le magnifique but de la tête contre les Portugais de Pau .Julien a également scoré contre Anglet. Vraiment on ne peut plus parler de chance . Il faut reconnaître que nous possédons un génie ignoré .Autres goleadors : Trounday et Jean Benoit (5 buts en seniors A) Franck Larroudé (5 buts en seniors B) Davy (5 buts en juniors)

la redoutable équipe des cadets saison 1993/94 avec leur Entraîneur Alail Botella ( debout à droite .

La redoutable équipe des cadets saison 1993/94 avec leur entraîneur Alain Botella (debout à droite)

Janvier 95 Une coquille de B§blanc de décembre à fait appeler Luis le buteur de l’équipe B . En réalité il s’agit de Franck Larroudé que nous ne voulions pas nommer pour ne pas blesser sa modestie . Janvier 1999 elle écrivit : « le carton , le carton  » qui nous attira toutes les foudres des arbitres . C’est encore vrai aujourd’hui . Quel arbitre ne connait pas encore Fabien Pereira ? Bien que devenu beaucoup plus sage grâce au travail en profondeur de Madame Soleil.

blanc et bleu 2

25/01/2015

Une tactique infaillible

Le gain ou la perte d’un match ne dépend pas seulement de l’habileté et de l’adresse  des joueurs .Le choix tactique adopté par l’entraîneur , peut être décisif. Les questions d’ intelligence collective sont primordiales.. Le positionnement des joueurs sur le terrain, les phases de jeu répétées à l’entraînement, et, d’une manière générale, la capacité des onze joueurs à pratiquer un football homogène et cohérent entrent pour une très grande part dans les résultats d’une équipe. Après le W.M. des années 1920 , du 4-2-4 vers 1953 et le 4-3-3 de 1960 , en passant par le  » verrou suisse  » le Catenaccio, le losange , et le football total de Cruyff , Madame Soleil nous propose  « la tactique du respect  » . Cette  tactique est tout à fait compatible avec celle de la tenaille (made in F.X.L.)et s’ articule sur cinq articles :

iniesta pris dans la tenaille italienne

iniesta pris dans la tenaille italienne

1° Respect de l’arbitre . Cela va de soit . Comment voulez vous gagner , en vous mettant l’arbitre à dos ? Ce-ci dit la J.A.B. aime beaucoup les arbitres : Nos meilleurs fleurons : Franck, Xabi , Bastien et le tout dernier Quentin font partie de la corporation et nous représentent dignement sur tous les terrains du département . 2° Respect des adversaires : consiste à jamais les sous estimer ni les surestimer ce sont des sportifs comme nous avec le football en point commun , donc des amis . 3° Respect des partenaires : il faut les aider et les  encourager. Partager avec eux nos joies et désillusions . Ils doivent faire partie de notre plan de jeu . 4° Respect des dirigeants  , en leur accordant notre confiance , obéissance et disponibilité . 5° Respect de notre public , en prouvant et démontrant sur le terrain une forme irréprochable , une préparation soignée . Le manquement à une seule de ces réglés met un danger l’ensemble de l’équipe . La réalisation totale et sincère de toutes ,  vous assure à coup sûr le gain du match . La preuve , ce week-end avec la très belle victoire des U 19 à Lormont et leur envie de faire plaisir à leur dirigeant Xabi Ibanez , en lui offrant la victoire à l’occasion de son anniversaire . ( nous tairons l’âge )

Xabi: arbitre,animateur, chauffeur et balayeur de terrain . Les U19 voulaient gagner pour luui

Xabi: arbitre,animateur, chauffeur et balayeur de terrain . Les U19 voulaient gagner pour lui

Pour les U 17 c’étaient les anniversaires de Luc Larcade le 23/01/1998 et Michel Hiribarren le 10/01/1998 . Alors pour que la fête soit plus belle , il fallait gagner . Pour eux aussi ,le respect d’  anciens coéquipiers qu’ils ont retrouvé en adversaires ce samedi . Façon de leur dire qu’ils sont encore leurs amis . Qu’il a fallu les remplacer , mais que finalement c’est beaucoup plus motivant de jouer en locomotive que en wagon de queue . La méga fête pour l’anniversaire de « Smill  » équipier des seniors A , avec pancartes, beaucoup d’amis dans les tribunes , et une très belle victoire arrachée à la quatre vingt dixième minute , mettant pour lui , tout le stade en ébullition . Finalement ce matin , faisant preuve d’une forme époustouflante , nos vétérans , conduits par un certain  » Diego » à l’allure aussi respectable que celle de Maradona , ont cartonné à Hendaye .

Herbe explique aux U13 la tactique du respect . Ils ont tout compris parce qu'ils ont tout gagné

Avant leur départ pour Lons ,Hervé explique aux U13 la tactique du respect .
Ils ont tout compris parce qu’ils ont tout gagné

 

la tactique de Domeneck ressemble à la tour Eiffel renverséé

la tactique de Domeneck ressemble à la tour Eiffel renversée

 

la tactique Anglaise est plus directe

la tactique Anglaise est plus directe

30/12/2014

La Bourse

Les seniors B seront les premiers à rechausser les crampons en 2015. Ils ont un match très important à rattraper contre l’Arin Luzien. Les deux équipes visent la première place qui leur permettrait de retrouver la Ligue Régionale. Place également convoitée par les Genêts d’Anglet (C), les Espagnols de Pau et Hasparren légèrement distancé, mais nous ne sommes qu’à mi-chemin.

Photos_20081114_000

A l’heure des bilans de la sortie de crise et de la récupération, Madame Soleil a des chiffres plein la tête et s’est mise à imaginer :

Si nos seniors B étaient la Bourse de Paris

Olivier Burosse (capitaine) serait                       : Le trader Bruno Bona                                                                 :Une réserve d’ Or Kevin Berger                                                               : Une valeur sure Mathieu Bonnaire                                                     : Une autre valeur sure mais ignorée Steven Bruth                                                                : La valeur surprise Dimitri Pereira                                                           :  La valeur qui monte Julien Vallée                                                              : La valeur refuge Killian Briant                                                             : L’argent qui dort

killian : l'argent qui dort

killian : l’argent qui dort

J.P. Gomez                                                                  : De l’or en Barres Julien Lartigue                                                           : La Banque Mondiale Henri Larroudé                                                           : La Banque de France Jimy                                                                                : La Banque-Route J.B. Perez                                                                     : Le Rouble Raphael Faham                                                         : La peseta Mathieu Pichoux                                                       : Un bon investissement Benjamin Rignon                                                      : l’Investissement à fond perdu Brice Morin                                                                 : Wall Street Gautier Suhas                                                             : le CAC 47 ( par rapport à sa pointure ) Jorge Martins                                                             : L’ Ibex Julien Marmelo                                                          : Les actifs Sergio                                                                             : Le passif Simon Larcebal                                                           : La prise de bénéfices Christopher Zabala                                                    : Le risque Tous très soutenus par un très bon Marché  ( Xavier ) Les seniors B et Toute la J.A.B. vous souhaitent une bonne et heureuse année 2015 22/12/2014 Monsieur le Président a écrit au Père Noël

La lettre du Président au Père Noël noel 2

 » Petit Papa Noël : Je crois avoir été aussi sage que performant, sportif et accueillant cette année . J’ai évité des dépenses farfelues pour le recrutement  et malgré tout  , avec « Pepé , Kevin , et Baptiste tu nous as envoyé les meilleurs joueurs d’ Aquitaine . N’oublie pas le petit Christophe qui doit arriver très vite , avec lui en plus , cela sera parfait . Merci aussi pour les U19 et U17  . En accélérant la récupération de Marvin, Manu , Gaetan , Quentin  et Jean et en faisant venir un autre Manu tu leur rends un fier service . Même Thibault se récupère du gros brin contre Lescar . Père Noël quand tu descendras du ciel , pourras tu faire un détour  par le Stade Saint Martin et déposer dans mon petit soulier à crampons quelques belles victoires pour mes sportifs et des milliers de visiteurs aux prochaines manifestations : Mini Lissardy , Grand Lisardy , stages de Pâques,et d’été , fête du club et autres matchs , plateaux et tournois . noel 1Pour cette année il me faut : Un nouveau terrain synthétique ( très urgent ) Une équipe féminine. Des sous , beaucoup de sous pour équiper, nourrir et promener les quatre cents licenciés ,des tout petits aux seniors et vétérans . Tout d’abord j’aimerai une victoire pour nos vétérans à Hendaye  . Ils ne sont plus très jeunes , mais ils courent toujours . Il ne leur reste plus beaucoup de Noëls , alors soit gentil avec eux .Mon collègue  , le Président des Eglantins a demandé la même chose pour son équipe aux Rois Mages , tes concurrents d’Irun . Ce sera dur pour toi ,parce que ils sont trois ; tu vas te retrouver en infériorité numérique et puis il y a Baltasar , le grand « Black  » qui marque de la tête . Pour les seniors B , une belle victoire à Saint Jean de Luz et pour les seniors A ,une victoire aussi en Coupe des Pyrénées contre Orthez et une enveloppe pour qu’ils payent leur licence . Les U19 , U17 , U16, et U15 ne sont pas très couverts le soir à l’entraînement et ils ont froid . Procure leurs des belles tenues . Amène du bonheur et de la joie à tous nos licenciés et leurs familles . Du jambon et du fromage pour les jeunes , beaucoup de gâteaux pour les petits . Un grand plat de nouilles pour les U16 , des carottes choux et semoule pour les seniors , et quelques pavés de foi gras pour les dirigeants . Je terminerai par quelques demandes très personnelles : une tête à buts pour Steven , un nouveau pied gauche pour Romain Doré , un nouveau jeu de casseroles pour chauffer le chocolat  pour  » Bubu » . ( Il a brûlé les autres ). Des gants de boxe pour Xan. 12 sifflets d’arbitre chez Ibanez ( Xabi , Bastien , Quentin ) et s’il te plait , pourrais tu glisser quelques cèpes dans la cheminée de F.Xavier ? Si tu pouvais lui faire ce bonheur !!! N’en as tu pas assez de le voir errer et pleurer  seul dans la forêt avec Juxu pour seul compagnon. ? TheLAstGame2 15/12/2014

Chasse aux sorcières

après avoir été harcelée, spoliée , virée , délogée , Mme Soleil subit  actuellement une campagne de dénigrement sans précédent .Voici la missive qu’elle vient de recevoir d’un supporter anonyme l

Je porte à votre connaissance que j’ai constaté quelques erreurs de légende sur des photos et c’est très regrettable….. Tout d’abord la photo ou un joueur de la JAB fait une tête contre l’entente Cambo-Ustaritz : légende Baptiste marque beaucoup de buts (ça peut être) mais sur le coup c’est Thomas (le capitaine) qui saute……. Secundo, la photo ou Xabier saute au milieu de plusieurs joueurs d’Orthez OK, par contre celle du rouleau compresseur ce n’est pas Léo mais encore ce pauvre Thomas qui amorce une attaque. (Léo c’est le 7 que l’on voit de dos) Je ne sais pas ce que vous avez après ce pauvre Thomas mais je vous prierai à l’avenir d’éviter ce genre d’erreur. Sur ce je ne vous salue pas et vous conseille même d’éviter de me croiser……. Un lecteur anonyme.

Une véritable chasse aux sorcières !!!   Savez vous ce qu’est devenu son « château  » ? Une salle de jeux pour le Président , où il joue au baby-foot . . Bon Madame Soleil y jouait aussi ,mais en cachette .babyfoot Malgré son limogeage, elle est venue ce week-end soutenir ses grands petits . Une potion surdosée mélangée aux oranges de Papa Montés et le tour est joué . Le week-end  s’annonçait maussade comme le temps . Encore une fois le pire était à craindre . Treize joueurs pour les U19 qui ,  dix minutes avant le coup d’envoi cherchaient encore  un gardien de but .Les U17 obligés de compenser , mais cela ils aiment . C’est bien la même famille avec les mêmes entraîneurs qu’ils suivent tous ,sans se poser des questions . Jean en gardien de buts et Gaétan un U17 qui marque un triplé en U19 sont les deux sacrifiés . En U17 le match contre   Anglet,Karim en fait son affaire . Il a marqué le pas , le rythme , les esprits et un but , menant ses amis ,même blessés vers la victoire dans un scénario incroyable au cours des cinq dernières minutes . Qui aurait pu imaginer que le même scénario se reproduirait avec les U 19 deux heures plus tard ? Seule Madame Soleil pouvait prédire . 77 ième : but pour Biarritz. 79 ième: but pour Lescar 85ième 2 ième but pour Lescar 90ième : expulsion du n° 3 de Lescar 90 +2  : égalisation pour Biarritz 90+4 : but victorieux pour Biarritz. L’ équipe perd encore un joueur . Thibault Chazalon sort avec une grosse entorse à la trentième minute laissant son équipe sans rechange . Le stade gronde ,mais pas d’incidents .Nous ne pouvons que regretter le laxisme des arbitres sur ce genre de fautes . Deux autres tacles assassins sur Sebastien et Rui également sans sanctions . La J.A.B. victime de ces interventions douteuses paie cette année un lourd tribut . Erwan et F.Xavier, en partance pour Bordeaux avec les seniors A n’ont pas pu assister aux dernières minutes de ce match . Ils ont tenu quand même à être informés minute après minute de la fin de la rencontre . Une radio très locale s’est acquittée de cette mission . Au cours de l’Assemblée Générale de la J.A.B. de vendredi , Monsieur Veunac ,maire de Biarritz a incité tous les Conseillers Municipaux a souscrire , à titre personnel , aux membres bienfaiteurs de la J.A.B. . Affaire à suivre . le five o clock teaLes seniors A, sans réaliser un grand match ,  ramènent un match nul de Portes entre deux mers . Hugo Aguirre  ,brillantissime ces derniers temps est passé à travers . Il est si fin joueur !!! Même « Keke » pourtant plus épais est resté transparent . Arnaud Aguirre , par contre a joué en grand seigneur le lendemain avec les seniors B , contribuant à la victoire de cette belle équipe . Buts de Jimmy, Pin-pin et Pon -Pon

Arnaud et Romain ont joué cette semaine avec les seniors B
9/12/2014

scene de lit   Pour se venger ,de sa mise au placard , Madame Soleil a décidé de publier tous  les dossiers sensibles de la J.A.B. Aujourd’hui les photos les plus « hards »     Des scènes de  lit image1       Du grand amour : Jérôme embrasse « Le Pay  » sur le front . D’autres sont allés bien plus bas         L’intimité du vestiaire                                                                                                                                        Video

Les  U9 en  compagnie de Miss Gabon 2013

DSCN1262

      –

 La plaquette endiablée

Notre co-co-coach en seniors A : Mickael plus  particulièrement détaché aux études et observations , s’est équipé d’une tablette endiablée …. C’est une sorte de boule de sorcier électronique .  En un clic il est capable de nous renseigner dans le moindre détail sut tous les joueurs  de la J.A.B et d’ ailleurs . Il peut nous dire toutes les propriétés de l’effectif : nombre, âge , tours de tête,poitrine,ceinture, poignet , mollet et pointure.  Il a du même coup tous les matchs joués , les entraînements manqués pour repas familiaux , « resto » en amoureux , humeur de belle maman , ou imprévus de dernière minute . Les statistiques sont redoutables : nombre de matchs joués, nombre de minutes et de secondes ayant participé , les buts marqués , les passes D ( décisives ) , D.M. ( passes de m… de caca ) N ( nulles ) , La puissance et la vitesse des t.a.b. ( tirs au but  ) et des t.a.b.d. ( tirs au but directs ) , les cartons et les points au fair play . Même les probabilités de gagner ou de perdre y figurent . Madame Soleil a bien entendu pris la mouche . Elle ne peut pas rivaliser et sa boule de cristal a fondu les plombs . Mais attention ,dans quelle rubrique se trouvent  tous ces beaux gestes sportifs   d’esprit d’équipe et de sacrifice , de camaraderie , de solidarité, de fair play du cœur ( pas celui à points ) et l’amour du maillot ? Dans ces domaines, Madame Soleil ,l’électronique ne remplacera jamais votre cristal . Vous avez encore beaucoup de travail pour nous les raconter et nous les faire vivre .073

beaux gestes sportifs vus par Madame Soleil ,jamais captés par l'électronique

beaux gestes sportifs vus par Madame Soleil ,jamais captés par l’électronique

Photos_20140901_002

Biarritz Prigonrieux

Madame Soleil a jubilé avec le match Biarritz / Prigonrieux en seniors Elle a vu une équipe de Prigonrieux sympha .. en très gros progrès par rapport aux saisons précédentes , et une très grosse équipe de Biarritz . Résultat : du jeu , du bon jeu , alerte et engagé . Son plaisir allait bien plus au delà du jeu en voyant évoluer  » Keké  » de retour , et  » Pépé  »  nouveau joueur . A tous les deux ils ont transcendé notre équipe . On dit aussi que Baptiste Darrieusecq , ( ex aviron Bayonnais ) , aurait signé à la J.A.B. et que d’autres bons joueurs seraient prêts à nous rejoindre  . Elle aura bientôt une équipe de rêve , à se lécher les babines . kevin lartigue Elle espérait mieux que le mauvais match nul obtenu par les seniors B à Morlaas . Toute son attention se portait sur  » Bix  »  sanctionné par les hautes instances pour avoir boudé les entraînements , ces derniers temps . Que voulez vous  » Bix  » sans le grand Hamilton ,n’est plus le même , et vice versa . Elle exige des autorités que l’on remette ces deux enfants dans la même équipe pour leur plaisir ,et le notre . Elle a cru pendant un long moment à la première victoire des U17 contre le grand Pau F.C. Le sort en a décidé autrement mais les jeunes l’avaient largement méritée. Elle a pleure à Lège Cap Ferret avec les U19, largement défaits . Connaissez vous plus poignant que des hommes pleurant de rage ? Elle a eu au moins la consolation de constater qu’ils n’étaient pas insensibles à leurs malheurs . Attention leur réveil risque de faire mal . Elle exulte enfin avec les très bons résultats des U16, U15 et U13 . On dit que les parents demandent l’ouverture des deux vantaux du portail du Polo ,pour sortir en gonflant la poitrine . Attention restons modestes                                                                                                                                                              Kevin Lartigue    

U15 solidaires

U15 solidaires

u13 heureux

U13 heureux

 

Un Petit but peut vous changer la vie

Madame Soleil est très inquiète. Elle a beau implorer toutes les forces occultes et modifier la recette de la potion magique, rien n’y fait nos équipes sont au fond du seau… Elle avait placé ce dernier week-end en alerte rouge. Il y a bien longtemps que l’anticyclone des Azores ne nous protège plus. Semaine après semaine nous comptons nos pertes en effectifs et le mystère reste entier, d’autres joueurs réintègrent nos équipes. Moins de trois mois après le début de la saison trente joueurs ont déjà joué de gré ou de force en seniors A. Le déplacement des jeunes U17 et U16 à Merignac l’effrayait particulièrement : à peine 7 joueurs valides sur un effectif de vingt en U17, remplacés par des U16 contre un club qui faisait jouer au tour de nous, dans ce magnifique stade du Jard, trois équipes au grand complet dans cette même catégorie. Les U16 jouaient sur un terrain à côté, eux aussi complétés par 7 U15. Madame Soleil ne savait pas où donner de la tête. Où qu’elle se tourne c’étaient des buts, mais tous contre nous. Elle a finalement opté pour fermer les yeux et ne plus regarder. Un cauchemar, un vrai massacre. L’encadrement de ces équipes était assuré par le staff des seniors A et trois joueurs de cette équipe qui le soir même avaient rendez-vous au Bouscat pour un match de leur catégorie. Ils ont quitté Mérignac très vite avec le regret de n’avoir pas eu le temps de consoler leurs protégés et avec le sentiment que pareille mésaventure les attendait au bout de la nuit. Deux joueurs éliminés la semaine précédente, plus quatre sur celle d’avant et tous les « morts au combat » depuis le début de la saison.

Arnaud ,perdu contre Orthez

Arnaud ,perdu contre Orthez

La rage était trop forte, la révolte a sonné au Bouscat : 39ème minute de jeu, un corner finement joué par Kévin Lartigue (tiens… d’où sort-il celui là?), magistralement repris par Rachid pour un grand but mais petit dans l’avalanche reçue par nos équipes au cours de la journée. Un petit but qui nous a changé la vie. Même les jeunes qui revenaient dans le bus se sont apaisés et dormi du sommeil des justes, au grand soulagement du « Pay » prêt à les abandonner sur le bord de la route. Encouragés par l’exemple, les seniors B se sont eux aussi mis à marquer jusqu’à trois buts face à Carresse / Salies le lendemain.

veterans ciboure 2

Les plus heureux dans cette histoire sont les U15 qui après avoir fourni huit joueurs aux U16 ont été capables de monter une équipe A et une équipe B et à cartonner leurs adversaires. Des temps forts  reviennent invariablement ,en marge des compétitions ,au cours des saisons sportives ,

Championnite  ou champignonnite

Nous connaissons la période des mutations , les reprises , le temps des tournois , le moment des finales . N’ oublions pas non plus de septembre à novembre la période des champignons. Cela concerne beaucoup de nos joueurs et pas mal de dirigeants et entraîneurs qui s’organisent pour répondre à ces deux passions . Voici la semaine type d’un champion amateur de champignons : lundi : ramassage des champignons mardi : entraînement des champions mercredi : soirée Ligue des Champions jeudi : soirée omelette de champignons vendredi : entraînement des champions samedi : match pour les champions dimanche : résultats , classements et commentaires sur les champions et les champignons .

jeudi omelette aux champignons

jeudi omelette aux champignons

Le record pour la cueillette des champignons est actuellement de vingt kilos pour une journée  ( difficilement vérifiable ) . Pour le nombre de buts ,nous sommes à – 5 contre Orthez ( malheureusement  tout à fait constaté et vérifié ) . La champignonnite semble prendre le pas sur la championnite . Dimanche dernier à Arthez du Bearn  au moment d’attaquer l’échauffement des seniors B , forcés de constater la disparition de l’entraîneur adjoint en charge de cette tâche . Il s’était perdu dans les bois tout proches à la recherche du précieux boletus . Il est question à l’avenir de pratiquer l’échauffement dans les bois en cherchant des cèpes,façon de rentabiliser les joueurs dont le rendement en buts est nul : zéro par tout . Dans l’équipe des chercheurs  , on trouve aussi le chien Juxu , originaire d’ Iraty . Excellent footballeur par ailleurs . Il connait tous les coins et recoins de la forêt . C’ est un atout précieux dans la recherche. la mascotte On cache jalousement les bons coins , mais si les performances ne sont pas à la hauteur , on en « fait pas un fromage  »  . Si , certains en font ,et cela dévoile un peu le théâtre de leurs opérations . ( voir photo ) fromage legaz (Copier) Xabi , sans aller si loin en a même trouvé au Parc Saint Martin sous le tilleul  et nous ne désespérons pas d’en avoir  très vite sur le synthétique du Polo. xabi aux champignons (Copier)

Madame Soleil est descendue sur terre ,ce week-end  et elle a vu …

Nos trois équipes en lice passer au tour suivant de Coupe . Elle a vu nos seniors à Carresse dans la douleur ,physique et morale , serrer les dents pour finalement l’emporter à 9 contre 11 grâce à l’arrêt déterminant du septième  penalty local , par le jeune Killian Briant .

Killian est un spécialiste pour arrêter les Penaltys . Ici la saison dernière à Pampelune

Killian est un spécialiste pour arrêter les Penaltys . Ici la saison dernière à Pampelune

Elle a vu un véritable duel de titans en vétérans , tourner à l’avantage de Biarritz grâce à l’opportunisme de David ,en bon renard des surfaces . Elle a vu enfin les U19 dominer leur sujet  de façon très brillante en Coupe Gambardella . Au hasard des rencontres elle a retrouvé tous les duos mythiques de la J.A.B. :

Erwan et Jean en vélo

Erwan et Jean en vélo

Jean et Erwan  comme sortis d’un film de Laurel et Hardy; Le Duo des Xaviers en vétérans appliquant la tactique de la tenaille : »on écarte en attaque , et on serre quand on défend  » . Docteur Fuentes et Ibanez soignent les  U19 après les matchs .

ils s'aiment bien d'un amour tendre

ils s’aiment bien d’un amour tendre

Manu-Xabi cadres techniques très stylés . cadres techniques stylés                   Xabi et Manu techniciens élégants   Le Duo des trois mousquetaires pour la logistique que  comme tout le monde sait sont quatre .     Michel lui a expliqué  sur le vif les tactiques du club :

michel analyse

michel analyse

latenaille en vétérans         La tactique de la tenaille se pratique en vétérans avec deux grosses pinces .

rouleau compresseur version U19

rouleau compresseur version U19

 

rouleau compresseur version U15

rouleau compresseur version U15

Elle a été impressionnée par le jeu aérien  des U19 . Ils ont été remarquables ballon au sol ,mais semblent être montés sur ressorts   Lucas Damont va plus haut que tout le monde  .Seul le gardien de but leU19 en l'air 1 dépasse avrc ses bras.           Thibault Chazalon semble défier la pesanteur en s’élevant dans les airs  U19 en l'air 2             Mais le plus impressionnant reste Michel Hiribarren sur ce piqué dans la stratosphèreU19 en l'air 3               le five o clock teaLes joueurs de la J.A. semblent heureux . a 17 heures on arrête le match et on rentre au vestiaire , pour papoter et prendre le five o’clock tea. Un moment très prisé par Arnaud et Romain sur la photo   Malheureusement on y trouve beaucoup de boiteux : Jeremy, Jorge et Baptiste en seniors,Christophe et Pepito en vétérans , Jean, Marvin ,Gaetan , et Valentin en U17/U19 . Il y a aussi beaucoup de Baptistes en U15 et quelques râleurs un peu partout .Ibanez en vétéran , Quentin en U19 , Hugo en seniors …. La J.A.B. ne finira jamais sur une fausse note. Son salut passe toujours par un rachat quelque soit son prix. Mme Soleil s’est intéressée à ce phénomène sentiment ou réaction au sein de toutes nos équipes. Le rachat fut au rendez-vous pour les seniors A, vétérans, U19 et U15. Pour les seniors B encore traumatisés par la bataille d’Ardanavy, et les U17 bien trop handicapés par les blessures, il faudra attendre mais soyez sûrs cela les démange.

La gnaque

6964840-10650120Les seniors A opposés à une très forte équipe (sur le papier) du Stade Montois ne semblaient pas pouvoir rivaliser. La vérité est que les Montois sont tombés sur un « os » et se sont cassés les dents. Dommage car l’après-match que nous avons partagé avec eux et dont nous les remercions du fond du cœur était tellement copieux que nous pensons que, trop gâtés par leurs dirigeants, ils n’ont plus faim et surtout plus envie de mordre. La « gnaque » était côté Biarrot tout comme en U19 contre Cestas. Ici les jeunes biarrots tentent de compenser leur manque d’effectifs en mettant les bouchées doubles. Les blessés se désespèrent : Marvin, Gaëtan, Raphael, Manu, Bastien s’organisent en entraînements spéciaux pour blessés et tentent de revenir au plus vite, prêter main forte à leurs amis.2 La « gnaque » est toujours vive chez les vétérans. Voyez ces regards de bêtes traquées, cette force tranquille et effrayante à faire pâlir plus d’un Haspandar.1 3     La « gnaque » s’acquiert depuis le plus jeune âge. On voit, ici Xabier en U15 seul au milieu de cinq orthéziens, remporter son duel multiple et Léo balayer tout ce qui se présente devant lui pour filer au but.     4       6           La détermination des U13 est également remarquable. Sur la photo, Sacha et Lucas se préparent à intervenir sur un adversaire en pratiquant la tactique de la tenaille si prisée par Mme Soleil : « Tu écartes quand tu attaques et tu serres quand tu défends ».

La galère

 » Nous sommes tous sur le même bateau « , proclament  nos politiques, entraîneurs de football et Présidents de club. La J.A.B, ce week-end, plus qu’un bateau, c’était la galère. Une galère avec 28 galériens en moins. Une triste épave ballottée par des forces maléfiques. Madame Soleil s’y connait pourtant en sorcellerie et magie noire mais l’envoûtement était trop fort. Les catastrophes se sont enchaînées durant la semaine, obligeant les entraîneurs à appeler tous les oubliés et ceux qui habituellement dorment près du radiateur. On peut dire que samedi et dimanche à la J.A.B. tout le monde a eu sa chance.

Alexis Piot : deux jours de J.A. et déjà au combat

Alexis Piot : deux jours de J.A. et déjà au combat

A ces forces surnaturelles et secrétés sont venues se rajouter les forces de la nature. Comment expliquer qu’à deux cent kilomètres de distance, le vent soit venu pousser le ballon dans les buts des seniors A à Caudrot, des seniors B à Briscous et des U15 à Saint Jean de Luz ? Il y a aussi les « forces arbitrales » les plus redoutables : celles qui se trompent toujours contre nous, quelque soit le terrain. Même Juxu battu à la course par un enfant nous a semblé en méforme. Il est vrai que l’enfant est le fils d’un supporter et papa enthousiaste des U12 B seule équipe avec les U15 B à avoir maintenu une lueur d’espoir au cours de ce triste week-end. juxu en méformeIl faut que Madame Soleil le dise si elle ne veut pas elle aussi être prise à partie, comme notre pauvre rédacteur en chef par les supporteurs de ces deux équipes. La J.A.B. a sorti son artillerie lourde  pour le dernier week-end et inscrit la bagatelle de 39 buts sur les 7 matchs joués , soit une moyenne de 5,57 but par match , malgré le score étriqué des seniors A ( 1 à 0 ). On leur pardonne , faute d’ avoir été le plus beau de la journée , ( nous avons trouvé mieux ) , leur but  est le plus précieux pour le club , porteur d’espoir et permet à l’équipe  de se tenir en bonne place au classement . Le public de Saint Martin , s’accorde pour fêter la frappe magistrale de Robin Chazalon de trente mètres allant se loger tout droit dans la lucarne . Le plus beau , du moins le plus technique reste celui marqué par le jeune Matteo Scudellaro ( U15 jouant avec les U17 ) : une superbe reprise de vollèe de plus de vingt métrés sous la transversale . Quelques buts chanceux comme celui de Jimy sur penalty en seniors B , le gardien réussit à détourner le ballon ,mais dans ses propres filets ou inespéré comme celui de  l’inévitable Julien Vallée qui rentre toujours en jeu quand il faut marquer , ou encore de « raccro » comme Patrick Barandiaran en vétérans .

17

Au hit parade des buteurs pour le week – end nous trouvons avec quatre buts : Matteo Scudellaro , Baptiste Favre ( U14 ) , et Florian Gravaud ( U16 ) + 7 passes D pour ce dernier . avec deux buts : David Eiche (vétéran ) ; Leo Lissande (U 15 )  ; Jules Marot ( U15)  ; Emiliano (U13) ; Calvin Reinhard ( U15) : Luis Alberto ( U16 ) Un but pour: Robin Chazalon , Julien Vallée ,   Mathieu Pichoux ,  Jimy ( seniors ) . Lucas Damon , Jean Luminic et Martin Etcheverry ( U 19)  , Benjamin Arla , Thomas Morel , Lilian Marquerol , ( U 17 ) Quentin Ibanez ( U 15 ) , J.B. Lacharme , Maxim Fernandez et Arnaud Verchere ( U 13 )

 

De quoi sont les pieds

C’est la question posée par un vieux adjudant au cours de l’instruction à quelques recrues ahuris . Excédé devant autant d’ignorance , il hurle la réponse : » les pieds sont l’objet de soins constants  » Au football ,les pieds sont tout ; enfin presque… . Nous trouvons des pieds carrés  qui ne réussissent rien , des pieds lourds, comme Oumar  capable d’assommer un bœuf avec sa  frappe , des pieds fins et intelligents , voir la magnifique lunette d’ Henri aux Portugais de Bayonne , des pieds habiles ,comme Bruno, des pieds agiles , comme Hamilton .

Pour Fabien et Oumar ,les pieds et les autres muscles , sont l'objet de soins constants

Pour Fabien et Oumar ,les pieds et les autres muscles , sont l’objet de soins constants

On peut se prendre les pieds dans le tapis comme Jean Luminic à Dax, ou se mélanger les pieds , comme Arthur au cours du même match , et prendre à contre pied son gardien de but . Il faut surtout rester les pieds sur terre et  trouver chaussure à son pied , d’autant plus chères que le pied est précieux ( voir Quentin Gravaud pour son premier match en seniors A ) . Nous trouvons toutes sortes de pieds dans l’équipe : pieds de vigne , pieds de tomate , pieds de grue ,casse pieds , pieds à coulisse et à la J.A.B. parfois ,des pieds de « bix », et des pieds marins (Aramendi). Le coup de pied peut prendre plusieurs formes : exceptionnel ( forcement très rare ), arrêté, levé , dans la fourmilière où les nids de taupe lorsque nous jouons sur des terrains où la main de l’homme n’a jamais mis le pied . Les U17 à Libourne ont perdu pied quinze minutes avant la fin du match . Il faudra donc prendre son courage à deux pieds et  travailler d’arrache pied , pour s’enlever cette épine du pied et relever la tête . L’optimiste est l’homme qui regarde vos yeux, le pessimiste celui qui regarde vos pieds . Socrate disait , il y a bien longtemps: :  » Si un âne te donne un coup de pied , ne lui rends pas « . Mais Pierre Dax philosophe plus moderne prétend que un coup de pied au derrière fait souvent plaisir, surtout quand on le donne .

Le Pay ,bon pied , bon oeil , veille au bon déroulement des matchs

Le  » Pay  » ,bon pied , bon oeil , veille au bon déroulement des matchs

C’est cette idée qu’a traversé l’esprit de Madame soleil après le match des U19 à Dax , mais s’est donnée quelques jours de réflexion et attend une réaction ,avant exécution . N’oublions pas, comme il est dit quelque part sur ce site, que les pieds ne font que ce que la tête commande . Alors ,il n’y aura jamais des bons pieds ,sans beaucoup d’intelligence , d’ailleurs mal jouer se dit aussi ,  jouer comme un pied .

depuis tout petits , à la J.A. on cultive le corps et l'esprit

depuis tout petits , à la J.A. on cultive le corps et l’esprit

Mme Soleil voudrait bien râler  mais elle ne trouve pas les raisons , car on dit ,mais cela n’est certainement pas vrai que … La J.A.B. connait un regain de notoriété malgré la contre publicité diffusée par certains médias . C’est le bouche à oreille ,nous dit on , nous qui la croyions en respiration assistée par du bouche à bouche . Apparemment on respire aussi par les oreilles . entraînement 2 En tout cas il en arrive de partout : de la rive droite de l’ Adour  et de la gauche de la Bidassoa . Tous les entraînements font le plein ( le beau temps ,aide aussi ) et les équipes se recomposent lentement , mais sûrement. Les plus sollicités sont les seniors . Des nombreux candidats à chaque seance . Tous ne pourront  pas être retenus . Il se mijote une équipe de rêve derrière les fagots dans peu de temps !!! Les seniors B ont trouvé leur âme avec Xavier Marchet . Clement et Julien ne sont pas tendres avec les U19 ‘ à l’entraînement . Ils savent ce qu’ils veulent et comme ces jeunes veulent la même chose , cette équipe nous prépare une bombe dans un avenir très proche. Les U17 sont d’avantage à la peine. La J.A.B. à mis à leur service ses plus fins limiers ( Xavier, Oumar, Arnaud ) Si vous voulez bien nous ferons le point dans un mois , car comme disait Mme Soleil quand elle était jeune :  » à cœur vaillant, rien d’impossible  »

les U17 seront bientôt premièr

les U17 seront bientôt premièrs

Chapeau bas à tous ces entraîneurs sans oublier , F.Xavier , Erwan et Peio . Pour eux c’est du 23 heures tous les soirs . Ce ne sont pas , parfois , quelques caprices de vieille fille , qui les détourneront de leurs objectifs . Les U15 ont fait le plein et refusent du monde . Il sera bientôt de même pour l’école de foot . La J.A.B. commence à craquer aux coutures  . A ce jour elle a déjà réalisé autant d’inscriptions que durant toute la saison dernière . Et que pourrait dire Mme Soleil de ses seniors ? Eux qui n’ont joué au football qu’avec la J.A. et pour la J.A. Ceux qui ,  en ce moment de vaches maigres , ont mis la main à la poche pour venir au secours de leur club . Ils avaient besoin d’une télé pour étudier les vidéos de leurs matchs et pour se distraire au foyer . Ils étaient prêts à se cotiser et de fait la souscription était déjà ouverte , lorsqu’une âme généreuse a comblé leur souhait.

J.A.B. un pour tous tous pour un La J.A.B.: un pour tous , tous pour un

Le football biarrot s’exporte bien . Nous avons souvent parlé ici de Fred Gotte (20 ans ) ,  actuel gardien titulaire de Monaco en C.F.A. et international Finlandais en U19 . L’ ancien élève de Gilles Cochet est toujours aussi présent dans nos écrits parce qu’il était aussi le « chou-chou  » de Madame Soleil  .

ouest France relate les exploits de Yann Dumai

ouest France relate les exploits de Yann Dumai

Nous recevons ,  aujourd’hui  ,  un message avec une pensée affectueuse pour Gilles , dont il fut aussi  l’élève , de Yann Dumay  ( 17 ans ) première titularisation en seniors ligue avec les Bretons de Douarnenez .  Lui non plus n’oublie pas la J.A.B et porte bien haut notre réputation .

Coïncidence , Foot 64 publie aujourd’hui  (article à lire ) les aventures de  » Keke  » aux Griffons de Mont Royal Outremont au Quebec .

Pour compléter la liste de nos éxilés nous parlerons également  de Mathieu Mahy dit  » la pile  » entraîneur d’une équipe de jeunes à l’ Impact de Montreal .

Bonne chance à tous les quatre en espérant toujours les revoir à Biarritz .

Le football est pour nous une affaire de famille: Manu longtemps blessé ne peut pas encore réintégrer son équipe des U 19 . En attendant ,il a passé avec succès son module d’ entraîneur et s’occupe avec beaucoup de sérieux des petits débutants . Marvin ,également blessé parcours plusieurs fois dans la semaine  cinquante kilomètres pour suivre sa récupération avec Peio et Xavier et pouvoir lui aussi rejoindre rapidement les U19 .

Manu educateur

Nous avons eu droit au gâteau  avec deux bougies ( deux buts sur deux matchs) en l’honneur de Julien Vallée équipier B . Le deuxième but obtenu par ce joueur dans le plus pur style d’ Ibrahimovic .Pourtant il n’est à Biarritz que depuis deux ans .

Les bons résultats de cette semaine, le bon comportement et discipline de tous nos jeunes sur tous les terrains de la région avaient de quoi lui mettre du baume au cœur. Le week-end avait bien commencé lorsqu’en ouvrant sa fenêtre … elle a découvert le terrain de Saint Martin parsemé de petits bonhommes bleus. Un champ de petits footeux : criant, courant, jouant avec une armada d’éducateurs et même des parents qui l’ont sortie du lit dès 9 heures du matin. Elle n’a pu résister à la tentation et est venue se mêler à la fête parce qu’il y avait aussi l’apéritif pour les parents au foyer après la réunion et sur la pelouse pour les enfants.18 Saint Martin n’avait pas désempli à midi qu’une nouvelle vague de jeunes (plus grands) se pressaient pour un départ en trois directions différentes : que du bonheur malgré la défaite des U17 à Mérignac-Arlac qui l’a faite râler un peu que voulez-vous (on ne peut pas l’en empêcher) surtout qu’à un moment ils nous ont laissé espérer, mais ils sont tellement sympas que la sortie a été très plaisante. Sortie de rêve pour les U19 avec animation musicale incluse et toujours cet esprit de corps qui les rendra invulnérables quand ils auront trouvé un gardien de but. Que diable cela ne doit pas être impossible! En attendant Mathieu Iguiniz s’est dévoué mais c’est drôle de voir un gardien de but qui ne joue qu’avec les pieds.

Les U16 reviennent au score après un début démolisseur  (1 à 3) pour finalement coiffer leurs adversaires sur le poteau (4 à 3) match suivi en direct par Madame Soleil qui manifeste son admiration devant leur calme et leur sang froid. Messieurs les U17 prenez exemple.

IMGP1868

Il y avait aussi les U13 à Anglet et on continue le dimanche matin avec deux équipes à Saint Pierre d’Irube et Anglet. Pour finir l’après-midi la belle victoire des Seniors A en Coupe d’Aquitaine. Un match qui nous promettait beaucoup de buts (deux sur le premier quart d’heure) et qui s’est éteint tout doucement. Encore une fois demandons aux U16 comment il faut faire.

patxi tempère ses ardeurs

Patxi tempère ses ardeurs

Six cent minutes de compétition et un seul carton jaune. Madame Soleil ne donnera pas le nom du coupable mais il est marqué à jamais sur ses tablettes pour avoir terni un week-end presque parfait. Madame Soleil vient d’apprendre le lancement par la J.A.B. de la campagne de Partenariat avec nos sponsors. Messieurs les décideurs, ce n’est peut être pas bon à dire par une sorcière, mais venez soutenir cette belle jeunesse. Nous y serons tous gagnants. Mme Soleil est catastrophée (avec un grand K) du départ officiel de nos équipes cette saison. Bien plus par les dommages collatéraux qui en résultent que par les résultats sportifs. Nous avons l’habitude de partir toujours très bas pour finir toujours dans les premiers. Les seniors A n’ont pas réussi à s’imposer contre Langon, une équipe très solide qui a semé le doute dans les esprits des joueurs biarrots. Il va falloir une sacrée dose de patience aux entraîneurs pour redynamiser le groupe. Le retour de Jérémy et Oumar ne pourra être que bénéfique bien qu’au dernier entraînement il nous a semblé que le torchon brûle entre les deux : le premier reprochant à l’autre de ne pas être bon. Ils jouaient pourtant dans la même équipe mais ils ont perdu. Les U19 repartent bredouilles d’Ustaritz après avoir dominé de la tête et des épaules. La question du gardien de but se repose à nouveau et toutes les pistes pour trouver un spécialiste se referment. Le pauvre Bastien se dévoue et se désespère : à Ustaritz il a touché deux ballons : le premier pour aller le récupérer au fond de sa cage et l’autre sur une sortie (au pied) sur un face à face. C’est crispant et cela à fait disjoncter Patxi qui s’est fait sermonner par son « coach ». C’était pourtant son meilleur match depuis sa longue blessure.IMGP1858 Les U17 sont les plus malheureux : A Bayonne ils perdent leur deux meilleurs joueurs pour blessure : Michel sera indisponible plusieurs semaines et Gaëtan devra arrêter deux mois. Nous devrions inscrire nos U16 et leurs coachs Sylvain et Erwan au cercle des poètes : Ils jouent très bien mais oublient de marquer des buts. Heureusement que nous avions les U15 très brillants au tournoi d’Arlac (finalistes face au S.A.Mérignac) et les Seniors B vainqueurs à Vallée de l’ Ousse lors de leur match d’ouverture de la saison. C’est vrai qu’ils avaient reçu un renfort de poids avec Xavier (85 kgs et Erwan 90kg). Steven, buteur de la tête, avouait naïvement qu’il n’avait pas marqué de la tête mais de la joue. Enfin les vétérans ont eu l’honneur et le bonheur de jouer contre les féminines d’Anglet. Nos apollons ont dominé. Ils nous a été demandé de ne pas publier les images de ce match. Pourquoi ? Le déplacement des U19 à Nantes a connu aussi des situations rocambolesques .

On dit mais cela n’est certainement pas vrai que …

Les U19 étaient à Nantes

Il a fallu 9 heures pour rallier Nantes depuis Biarritz ,le vendredi 29 août qui devait être la veille du grand retour de vacances , mais qui s’est transformée dans la journée la plus noire prévue par « Bison futé  » . Tous les plans du voyage ont été ainsi transformés . L’expédition n’avait plus qu’une hâte ,trouver un bon lit à l’arrivée .

Jean récupère d'un long voyage

jean récupère

Tout le monde apparemment à bien dormi sauf : Patxi planté comme un I en plein milieu du couloir refusant obstinément  de rejoindre sa chambre . Lucas ,  Sebastien et Martin si l’on se référe aux cinq flacons vides trouvés devant leur porte au petit matin , preuve irréfutable de l’orgie de la nuit .

Les trois compères se sont défendu de l’accusation en dénonçant une machination de Alex et Quillian qui auraient déposé des fausses preuves contre eux . Lucas soutenait qu’il n’allait pas fournir des éléments d’accusation aussi flagrants contre lui . Nous ne saurons jamais , car nous ne pouvons   suspecter Alex et Quillian d’un acte aussi vilain.

« Le Pay » avait prévu pour le lendemain un pique – nique improvisé sur les bords de la Loire . On fait l’acquisition de cinq poulets grillés , quelques frites , des fruits et de la  »  charcutaille  » mais on oublie  les couteaux . Le partage se fait donc directement avec les dents . Il y a eu suffisamment de poulets et trop de camembert . Tout le reste a disparu . A cet âge c’est bien de les promener ,mais pour les nourrir …!!! On a remarqué au cours du tournoi ,  » Le Pay  » se livrer à un étrange ménage, toujours à l’écart , près de l’entrée du stade . Vers 18 heures une dame blonde est venue à sa rencontre et lui a remis une enveloppe avec des documents .

Madame Soleil s'est procuré

Madame Soleil s’est procuré l’enveloppe mystérieuse

Le soir tout le monde s’est rendu à la Baujoire pour le match Nantes / Montpellier .  » Le Pay  » s’est encore perdu en route ,et c’est lui qui avait les Billets . Arrivée dans les tribunes ,chauffées à blanc juste avant le coup d’envoi . Pour beaucoup découverte d’un match de haut niveau et de l’ambiance qui nous a fait courir un frisson . Le soir ,tout le monde avait encore faim . Dégustation à minuit d’un Mac- Do au clair de lune avant le retour à l’hôtel . Patxi n’a pas fait des difficultés pour se coucher . Il ne voulait même pas se lever le  lendemain matin. C’était dur pour tout le monde . Marc et Julien nous ont fait suivre un réveil musculaire assez tonique qui nous a mis en forme pour le reste de la journée . Très efficace nous n’avons plus perdu un seul match. Légèrement touchés Patxi, Gaetan, puis Martin ont dû arrêter la compétition . Killian ,à la dernière seconde du dernier match de samedi bouffe de la godasse et doit laisser sa place de gardien de but à Alex pour le lendemain : trois beaux arrêts , un but casquette , et un penalty arrêté ont fait son bonheur . Photos_20140901_005 Madame Soleil hallucine car

On dit mais cela n’est certainement pas vrai que …

Elle aurait détecté sur son radar , la présence des Russes à Saint Martin . C’était l’équipe du F.K. Krasnodar , adversaires de la Real Sociedad en coupe U.E.F.A. qui est venue effectuer deux entraînements sur notre terrain .

Les Russes du F.K. Krasnodar battus à Anoeta (0-1) sont passés par Saint Martin

Les Russes du F.K. Krasnodar battus à Anoeta (0-1) sont passés par Saint Martin

Sa stupeur fut encore plus grande en remarquant Alex quitter le terrain à plusieurs reprises et à grande vitesse direction les toilettes , au cours du match des U17 contre Lourdes . Le pari perdu contre Henri Larroudé s’il marquait un but en seniors A l’avait indisposé .

Henri a bien marqué un but avec la première à Soustons et dans la minute qui suivait , tout Biarritz était au courant .

Nous connaissons la formation de l’équipe U19 qui jouera la semaine prochaine à Nantes : gardien de but : Loulou ; Arrières : Loulou , Loulou et Loulou . Milieux : Loulou  , Loulou …Ce sont les noms ,que Clement, le nouveau coach des U19 donne aux joueurs, qu’il ne connait pas encore . En tout cas le courant passe bien

Madame Soleil n’en revient pas . Les inscriptions sont de plus en plus nombreuses dans toutes les catégories . A ce rythme nous sommes en passe de battre tous les records . Il faut qu’elle mette un peu d’ordre dans tout cela car ,

on dit mais cela n’est certainement pas vrai que …

– Nos seniors sont déjà fatigués . La preuve les tests physiques réalisés par Peio le préparateur physique. Il a failli démissionner devant l’ampleur de la tâche à accomplir , et si finalement il consent à continuer c’est en revoyant son devis à la hausse .

Le contrôle médical effectué par le Docteur est également   édifiant : un laisser aller général avec la parution chez certains sujets du petit ventre et double menton caractéristiques de la décadence physique .

cherchez pas docteur , c'est la tête

cherchez pas docteur , c’est la tête

Et il a eu, le fameux match de préparation contre l’ Arin qui se solde par une cuisante défaite par 3 à 0 . Si l’on doit se préparer pour perdre ?  ;  » Que avant de gagner , il faut apprendre à perdre  » ça va une fois .

– A situation exceptionnelle remède exceptionnel . Les grandes équipes effectuent des stages en altitude dans les stations des Pyrénées , des Alpes , au Mexique et même sur la cordillère des Andes . Au Pays Basque pas besoin d’aller si loin . A côté de Biarritz se dresse le sommet de la Rhune . En quelques minutes nous passons de 0 à +850 m d’altitude . Erwan et Xavier , sont des spécialistes et ont amené le groupe à pied d’oeuvre . Une heure et demie de montée sur un terrain inhospitalier , au milieu des bêtes sauvages , accrochés aux parois rocheux , sans se douter un seul instant que Oumar habitué à la savane Africaine souffrait du vertige .

 Nous les connaissons ces deux-là , qui évidemment ,  ont choisi le parcours le plus compliqué . C’est dans ces moments extrêmes que l’on apprécie la solidarité de l’équipe , c’est ici que l’on mesure le soutien ,la camaraderie, la chaleur du groupe ,où l’on se dit que tous les « perso » sont à bannir , mais pour  vaincre la fatigue il y avait certainement mieux à faire ,à moins que suivant une thérapie moderne on ne soigne le mal par le mal .

Oumar blanc de peur se confond avec le troupeau qui l'entoure

Oumar blanc de peur se confond avec le troupeau qui l’entoure

Il avait été prévu de passer l’après-midi sur la plage de Socoa pour une partie de   » Paddle  » pagaie sur planche, un jeu qui permet de travailler l’adresse et l’équilibre .

En moins de temps que l’anedraline ne tombe du cerveau aux talons ils sont revenus à la côte zéro . Ils espéraient rencontrer sur la plage ,  Aramendi en pleine campagne du thon, mais Thomas faisait le « thon » à Bayonne .

  -U19 et U17 ont également repris depuis une semaine mais là , nous ne pouvons pas dire qu’ils soient fatigués . Il va falloir les bouger un peu . Nous faisons confiance à Clement ,un nouveau « coach » qui nous semble très soucieux du détail . Attention ,il y a aussi Xavier nettement plus expéditif . Ces deux formations se promettent une belle saison   .Un détail qui a son importance : il leur manque un gardien de but .

Thomas fait le thon à Bayonne

Thomas fait le thon à Bayonne

-Les U16 reprennent le 13 – U15 U13 , le 18 – U12   le 27 – U11 le 4 septembre et les « Pichous »le 6  septembre .

Attention il faut que cela se passe mieux . Mme Soleil surveille

Elle aurait pu prétendre à finir tranquillement les vacances, mais à peine installée dans ses nouveaux meubles l’actualité l’appelle . Il a fallu qu’elle aille fouiner au jumelage des petits avec Ixelles . Les fêtes de Bayonne la démangent aussi ; et il  y a la proche reprise de la saison pour toutes nos équipes .

Jumelage Biarritz / Ixelles

Voila c’est reparti :  » on dit, mais cela n’est certainement pas vrai que… » -dans le programme des activités proposées aux petits U11 participant au jumelage avec Ixelles était proposée la visite du phare . Or ,dans la distinction entre les activités culturelles ou sportives dans quelle catégorie faut -il la classer ? Culturelle ,en raison du site et de l’histoire ? ou sportive avec ses 248 marches à franchir pour un dénivelé de près de cinquante mètres ? VISU4 -les fêtes de Bayonne n’étaient pas prévues au programme . Mais si tu ne vas pas  aux fêtes , les fêtes viendront à toi . Elles sont arrivées de façon envahissante ,mercredi vers 19 heures sous forme d’une bande de « festayres  »  passablement bruyants, dans le même bus de ligne que transportait les petits . Les petits Belges ont eu peur . Les petits Biarrots habitués aux uses et coutumes du pays ont tenté de les persuader que c’étaient des braves jeunes qui devenaient fous seulement quatre jours dans l’année . Les éducatrices blessées dans leur sensibilité de pédagogues , ont demandé l’application du plan  » B »  pour le lendemain . -le plan « B » consistait à assurer le transport des enfants avec les minibus de la J.A.B. D’ où le  déclenchement de  » l’alerte bleue  » et nomination de la cellule de crise formée par deux licenciés . – au moins deux qui n’iront pas aux fêtes et qui seront en forme pour la reprise mardi prochain . -le spectacle qui leur a été offert samedi très tôt ,  en allant chercher les enfants pour les accompagner à la gare de Biarritz était dantesque : bien loin de Bayonne , une véritable armée en déroute aux uniformes jadis blancs  virant au gris incertain avec des forts relents de rouge, déambulait sur les routes . C’étaient les échappés des fêtes , parmi lesquels Madame Soleil n’a reconnu aucun jabiste.         Les fêtes ont aussi leur épreuve sportive : A la course des Festayres entre Biarritz et Bayonne ( 12 km ) Fabien Pereira a été pointé à la 313 ième place en 57 m et 29 s; c’est le premier licencié de la J.A. . Nous n’avons pas vu beaucoup de jeunes parmi les 3000 premiers classés . 14474763130_f4905a56bd_o (1) -Madame Soleil a voulu que nous revenions sur la Donosti Cup au travers de cette belle photo montrant un très beau geste technique . Le jeune joueur de l’Orereta de Renteria exécute un tacle glissé propre et parfaitement contrôlé .La maîtrise collective des deux Biarrots est également remarquable. Madame Soleil attend que vous lui envoyiez des nombreux clichés de votre équipe cette saison. Nous avions craint un instant que la restructuration de notre association n’entraîne la disparition complète de la plus grande cancanière de France Nous disons bien de France, car sa renommée déborde largement les limites de notre modeste site . Nombreux sont les footeux d’ici ou d’ailleurs qui savourent ses extravagances et commentaires acerbes . D’autres aimeraient bien retrouver dans leur club  cette vision critique et les mille péripéties des grands et petits qui au fond constituent la vie au quotidien . Mais que voulez vous , n’est pas Mme Soleil qui veut . Elle s’alimente et alimente la rumeur . Ses mots ne sont  pas les plus justes , mais l’esprit est lui , toujours vrai . Il faut savoir   lire entre les lignes . C’est ce qui dérange , car la vérité n’est jamais bonne à dire . D’où sa fameuse maxime :

 » On dit , mais cela  n’est certainement pas vrai que …. : « 

…. Les U15 ont participé du 6 au 13 juillet à la Donosti cup.

…. Arthur est le seul joueur de l’équipe à avoir écopé d’un carton jaune

…Arthur à aussi marqué 3 buts au cours du tournoi , mais n’est pas le meilleur buteur . Rodrigo a fait au moins aussi bien que lui .

…. La prochaine grande manifestation à la JAB. concerne les U 19 . On parle d’un grand tournoi du côté de Nantes les 30 et 31 août .